En tant qu’auto-entrepreneur ou micro-entrepreneur, vous n’êtes pas soumis à l’adhésion à une mutuelle obligatoire comme les salariés. Vous avez pourtant tout intérêt à souscrire une mutuelle TNS (travailleur non-salarié) adaptée à vos besoins. En effet, votre situation en tant que travailleur indépendant peut être plus précaire que celle des salariés et vous n’êtes pas à l’abri d’un pépin de santé. Voici notre classement de mutuelles pour auto-entrepreneurs et freelances ainsi que toutes les clés pour bien choisir votre mutuelle santé et vous faire soigner en toute sérénité.

Niveau de remboursement

Niveau de remboursement
  • Assureur
  • Garanties
  • Tarif
  • Voir l’offre
logo-Identités mutuelle - juni ou famy formule 1 - auto-entrepreneur (éco)
  • Soins courants
  • Dentaire
  • Optique
  • Hospitalisation
A partir de 21 /mois
Obtenir mon devis
logo-Heyme - protect niveau 1 - auto-entrepreneur (éco)
  • Soins courants
  • Dentaire
  • Optique
  • Hospitalisation
A partir de 23 /mois
Obtenir mon devis
logo-Mutualia - zen protect formule basic - auto-entrepreneur (éco)
  • Soins courants
  • Dentaire
  • Optique
  • Hospitalisation
A partir de 26 /mois
Obtenir mon devis
logo-Aésio - santé particuliers formule 1 éco pharma - auto-entrepreneur (éco)
  • Soins courants
  • Dentaire
  • Optique
  • Hospitalisation
A partir de 28 /mois
Obtenir mon devis
logo-MMA - vitale formule 4 - auto-entrepreneur (interm)
  • Soins courants
  • Dentaire
  • Optique
  • Hospitalisation
A partir de 44 /mois
Obtenir mon devis
logo-Selfassurance - insur'actif formule 2 - auto-entrepreneur (interm)
  • Soins courants
  • Dentaire
  • Optique
  • Hospitalisation
A partir de 45 /mois
Obtenir mon devis
logo-Direct assurance - DA santé formule bien-être - auto-entrepreneur (interm)
  • Soins courants
  • Dentaire
  • Optique
  • Hospitalisation
A partir de 53 /mois
Obtenir mon devis
logo-Pour votre mutuelle - équilibre + formule 2 - auto-entrepreneur (interm)
  • Soins courants
  • Dentaire
  • Optique
  • Hospitalisation
A partir de 54 /mois
Obtenir mon devis
logo-Direct assurance - DA santé formule bien être + - auto-entrepreneur (opt/dent)
  • Soins courants
  • Dentaire
  • Optique
  • Hospitalisation
A partir de 62 /mois
Obtenir mon devis
logo-Identités mutuelle - presta mutuelle formule 5.3 - auto-entrepreneur (opt/dent)
  • Soins courants
  • Dentaire
  • Optique
  • Hospitalisation
A partir de 68 /mois
Obtenir mon devis

*simulation réalisée en mai 2024 pour un auto-entrepreneur de 30 ans, à Vannes

Que couvre la Sécurité sociale pour les auto-entrepreneurs ?

Depuis 2018, année de la suppression du Régime social des indépendants (RSI), les travailleurs indépendants sont désormais affiliés au régime général de la Sécurité sociale.

Par conséquent, votre couverture sociale en tant que travailleur non-salarié (TNS) est désormais similaire à celle des salariés. Cela signifie que vous bénéficiez des mêmes taux de remboursement pour vos frais de santé :

  • 100 % du prix des médicaments reconnus comme irremplaçables et coûteux
  • 80 % des frais d’hospitalisation (hors forfait journalier hospitalier et frais de confort)
  • 70 % de la base de remboursement pour la consultation d’un médecin généraliste conventionné secteur 1
  • 60 % de la base de remboursement pour les équipements optiques

Après remboursement de l’Assurance Maladie, votre reste à charge se compose de plusieurs éléments :

  • le ticket modérateur, qui correspond à la partie des dépenses de santé restant à votre charge après l’intervention de l’Assurance Maladie ;
  • la majoration du ticket modérateur, si vous consultez un médecin en dehors du parcours de soins coordonnés ;
  • les éventuels dépassements d’honoraires ;
  • la participation forfaitaire de 1 €, applicable à certaines consultations et examens médicaux (ou la franchise médicale de 0,50 € pour l’achat de médicaments)

Ce reste à charge peut être remboursé par votre mutuelle micro-entrepreneur et ainsi alléger vos dépenses de santé. Pour les auto-entrepreneurs ayant une famille, il est judicieux de considérer une mutuelle familiale, qui offre une couverture plus étendue, incluant les membres de la famille, pour une protection santé globale et optimisée.

Qu’est-ce qu’une mutuelle pour auto-entrepreneur ?

Une mutuelle pour auto-entrepreneur est une complémentaire santé spécialement conçue pour répondre aux besoins des travailleurs indépendants.

Étant donné que vous ne bénéficiez pas automatiquement d’une couverture santé complémentaire comme les salariés du secteur privé, vous êtes libre de choisir la mutuelle qui vous convient le mieux.

Les garanties essentielles d’une mutuelle micro-entrepreneur

Les garanties essentielles d’une mutuelle pour auto-entrepreneur peuvent varier d’une compagnie à l’autre, mais voici quelques éléments couramment inclus :

  • Remboursement des consultations médicales et prise en charge du ticket modérateur ;
  • Remboursement des frais d’hospitalisation dont le forfait hospitalier et les frais de chambre individuelle ou services complémentaires ;
  • Prise en charge des soins dentaires, optiques et auditifs, peu ou pas remboursés par la Sécurité sociale ;
  • Prise en charge des dépassements d’honoraires, non réglés par le régime général ;
  • Prise en charge des actes de médecine douce, selon contrat (ostéopathie, acupuncture, chiropractie, etc.).

Le tarif de la mutuelle auto-entrepreneur

Un contrat de mutuelle individuel sera toujours plus cher qu’un contrat collectif d’entreprise, dont les cotisations sont prises en charge à 50 % par l’employeur.

Toutefois, il est possible de trouver des contrats avec un excellent rapport qualité/prix aux alentours de 30 € par mois. Bien entendu, le prix de la mutuelle augmente si vous avez des besoins de santé spécifiques ou si vous devez également couvrir un ou plusieurs ayants-droits.     

Les services complémentaires de la mutuelle micro-entrepreneur

En plus des garanties de base en matière de remboursement des frais de santé, les mutuelles peuvent proposer divers services complémentaires :

  • Accès à un réseau de professionnels de santé : ce service vous permet de bénéficier de tarifs préférentiels ou de remboursements avantageux lorsque vous consultez des professionnels du réseau.
  • Programme de prévention et bien-être : certaines mutuelles proposent des programmes de prévention et de promotion de la santé, comme la prise en charge des activités sportives.
  • Aide à domicile ou assistance en cas d’hospitalisation, etc.

Bien entendu, ces petits plus font partie des critères de choix de votre mutuelle auto-entrepreneur qui peuvent faire toute la différence ! Si vous effectuez une comparaison des offres de mutuelle en ligne, nous vous conseillons de prêter attention à ce genre de détail.

Quelles sont les meilleures mutuelles auto-entrepreneur ?

La meilleure mutuelle pour auto-entrepreneur est celle qui correspond le mieux à vos besoins et à vos exigences en matière de couverture santé.

C’est pourquoi nous vous recommandons d’abord de faire le point sur votre situation et sur votre santé avant de demander des devis de mutuelle. C’est en ciblant vos besoins que vous aurez le plus de chance de trouver une mutuelle pas chère.

👉 Découvrez notre comparatif 2024 des meilleures mutuelles TNS !

Comment souscrire une mutuelle micro-entrepreneur ?

Pour souscrire une mutuelle en tant que micro-entrepreneur, voici la marche à suivre :

  1. Évaluez vos besoins : identifiez vos besoins spécifiques en matière de couverture santé, en tenant compte de vos attentes, de votre situation familiale et de votre activité professionnelle.
  2. Comparez les offres : utilisez des comparateurs en ligne pour comparer les différentes offres disponibles sur le marché. C’est gratuit et sans engagement !
  3. Demandez un ou plusieurs devis : vous pouvez demander un devis en ligne en remplissant un formulaire avec vos informations personnelles et vos besoins en matière de couverture santé. Cela vous permettra d’obtenir une estimation des tarifs et des garanties correspondantes.
  4. Contactez les mutuelles : n’hésitez pas à contacter les mutuelles par téléphone afin d’obtenir des réponses à vos questions et être guidé à travers le processus de souscription.
  5. Souscrivez en ligne : une fois que vous avez choisi la mutuelle qui correspond le mieux à vos besoins, vous pouvez généralement souscrire en ligne en remplissant un formulaire d’adhésion électronique.
  6. Fournissez les documents nécessaires : pour finaliser votre adhésion, il vous sera demandé de fournir certains documents, tels que votre numéro de Sécurité sociale, vos informations personnelles, vos coordonnées bancaires, et éventuellement d’autres documents spécifiques requis par la mutuelle.

Comment résilier sa mutuelle d’auto-entrepreneur ?

Aujourd’hui, il est facile de résilier sa mutuelle d’auto-entrepreneur. En effet, depuis le 1er décembre 2020, toute mutuelle peut être résiliée librement, sans justification, frais ni pénalité, une fois passée la première année de souscription.

De plus, si vous quittez une mutuelle pour une autre, votre nouvel assureur peut gérer pour vous toutes les modalités de résiliation, ce qui vous évite ces protocoles administratifs.

Attention cependant : si vous modifiez votre contrat sans le résilier, par exemple en changeant le niveau de garantie, cela réinitialise le décompte d’un an.

Avant le 1er décembre 2020, le cadre réglementaire était beaucoup plus rigide. Traditionnellement, les contrats de mutuelle étaient soumis à une reconduction annuelle tacite, ce qui signifiait que l’assuré devait attendre la date anniversaire du contrat pour pouvoir le résilier. De plus, cette fenêtre de résiliation était souvent limitée à un mois avant la date d’échéance du contrat.

Les assurés devaient donc être particulièrement vigilants s’ils souhaitaient changer de mutuelle d’auto-entrepreneur ou ajuster leur couverture. Ignorer cette période pouvait entraîner une reconduction automatique du contrat pour une nouvelle année, sans possibilité de résiliation avant la prochaine date d’anniversaire. Ce système est heureusement de l’histoire ancienne.

Comment résilier sa mutuelle d’auto-entrepreneur avant la fin de la première année ?

Certaines circonstances spécifiques peuvent autoriser la résiliation de sa mutuelle d’auto-entrepreneur avant la fin de la première année de souscription. C’est ce qui s’appelle une résiliation pour motif valable.

Parmi ces motifs, nous avons :

  • déménagement
  • nouvel emploi
  • changement de l’état civil
  • changement de régime social
  • fin de l’activité professionnelle (retraite ou cessation définitive)

Lorsqu’un de ces motifs survient, il est impératif de prévenir son assureur dans un délai de 3 mois suivant le changement de situation. Autrement, le motif ne sera pas considéré comme valide et il faudra attendre la fin de la première année de souscription.

La résiliation se fait par courrier recommandé avec accusé de réception. Une fois réceptionné par la mutuelle, celle-ci a 30 jours pour clore le contrat.

Dans le cas où vous changez d’activité ou que votre micro-entreprise est en complément d’un autre métier, si votre travail principal vous demande de souscrire à une mutuelle d’entreprise obligatoire, vous avez également le droit de résilier votre mutuelle sans tenir compte de l’échéance annuelle. Cette mutuelle d’entreprise est censée s’appliquer dès votre arrivée au sein de la société.

Il faudra bien entendu joindre à la lettre de résiliation l’attestation d’adhésion obligatoire à la mutuelle de l’entreprise, ainsi que les informations protocolaires : coordonnées, mentions et objet explicatifs, numéro d’adhérent et date souhaitée de la résiliation.

Quelle mutuelle choisir si votre micro-entreprise est votre activité secondaire ?

Si votre micro-entreprise est votre activité principale, il est bien entendu recommandé d’adhérer à une mutuelle pour auto-entrepreneur. Durant vos recherches, vous pouvez étudier les offres du côté des mutuelles TNS, dont les besoins peuvent être similaires aux vôtres en fonction de l’activité que vous pratiquez. 

Néanmoins, si vous développez votre micro-entreprise en parallèle d’un travail salarié, vous devriez bénéficier de la mutuelle d’entreprise obligatoire liée à la société dans laquelle vous exercez. Il n’est donc pas nécessaire de chercher une nouvelle mutuelle si vous lancez une micro-entreprise en plus de votre métier actuel.

De plus, si vous êtes en couple et que votre conjoint est assujetti à une mutuelle d’entreprise obligatoire, vous pouvez bénéficier de celle-ci en tant qu’ayant droit, ce qui peut être salutaire en fonction des garanties proposées. Certaines mutuelles prévoient même des réductions en cas de mise en place d’une mutuelle familiale, ce qui en fait une opportunité à ne pas négliger.

Quelle mutuelle si on est auto-entrepreneur et étudiant ?

Il est possible de cumuler les statuts d’auto-entrepreneur et d’étudiant afin de réaliser une activité professionnelle en parallèle de ses études. Selon votre âge et votre situation, vous pouvez même bénéficier de la mutuelle de vos parents, ce qui vous dispense d’en payer une.

En revanche, si vous êtes majeur, il vous faudra souscrire à votre propre mutuelle pour auto-entrepreneur, ce qui revient en général à opter pour une mutuelle destinée aux travailleurs non salariés. Dans tous les cas, considérez votre couverture en fonction de vos besoins afin de bénéficier de remboursements pertinents par rapport à votre mode de vie.

Notre sélection de mutuelles pour auto-entrepreneur pas chères

Choisir une mutuelle pour auto-entrepreneur pas chère est pertinent lorsque l’entreprise est en phase de démarrage et que les revenus sont bas ou incertains. Les profils à faible risque et sans antécédents médicaux peuvent aussi se contenter d’une couverture basique.

Voici notre sélection :

  • Identités mutuelle : 21 €
  • Heyme : 23 €
  • Mutualia : 26 €
  • Aésio : 28 €

*tarif mensuel pour un auto-entrepreneur de 30 ans à Vannes

Pour les entrepreneurs prévoyant de changer de statut ou de situation dans un avenir proche (par exemple, passer salarié, déménagement à l’étranger), une mutuelle pas chère peut être une solution temporaire pertinente. Restez néanmoins prudent car en cas de soins importants ou d’hospitalisation, les garanties limitées et les plafonds de remboursement bas risquent de se faire sentir.

👉 Pour mieux connaître les pratiques en matière de prix des mutuelles, consultez notre guide dédié.

FAQ

Les mutuelles micro entrepreneurs sont-elles éligibles à la loi Madelin ?

Non, les avantages de la loi Madelin ne s’adressent pas aux auto-entrepreneurs. En revanche, elle s’applique aux autres travailleurs indépendants.

Existe-t-il des aides pour financer la mutuelle des auto-entrepreneurs ?

Si vous avez des revenus modestes, vous pouvez demander à bénéficier de la Complémentaire santé solidaire. Il vous suffit de télécharger un formulaire sur le site de l’Assurance Maladie et d’adresser votre requête à votre CPAM.

Quelle mutuelle micro entrepreneur choisir ?

Tout dépend de vos besoins spécifiques en matière de couverture santé. Pour faire un choix éclairé, nous vous conseillons de comparer les différentes formules proposées par les organismes de mutuelle et sélectionner celles qui répondent le mieux à vos critères en termes de couverture et de budget.