Les mutuelles dédiées aux frais d’hospitalisation sont indispensables pour prendre en charge des dépenses rapidement coûteuses. Entre le forfait journalier, les dépassements d’honoraires, les frais de chambre particulière et parfois les frais annexes comme les transports médicalisés, les coûts s’accumulent vite.

Quelle mutuelle choisir pour l’hospitalisation ?

Toutes les offres de mutuelles santé comprennent une garantie hospitalisation, mais il existe également des contrats entièrement dédiés à ce domaine.

Cela signifie qu’ils ne prennent pas en compte les autres garanties (optique, dentaire…) ou que celles-ci sont accessibles en option.

Souscrire une garantie dédiée à l’hospitalisation peut être pertinent si vous êtes en bonne santé.

La mutuelle hospitalisation est donc appropriée pour ceux qui recherchent une mutuelle pas chère.

Notre sélection de mutuelles pour les frais d’hospitalisation (2024)

Nous avons comparé les contrats d’assurance santé pour 3 profils : les travailleurs indépendants (TNS), les actifs et les seniors ou retraités. Les offres sélectionnées comprennent également des garanties pour les soins courants, le dentaire et l’optique. Prenez donc le temps d’examiner en détail les devis proposés par les assureurs afin d’optimiser votre contrat et obtenir ainsi le meilleur rapport qualité/prix.

Sélectionnez votre profil pour voir les propositions de mutuelles hospitalisation :

Personne à assurer

Personne à assurer
  • Assureur
  • Honoraires chirurgicaux
  • Chambre individuelle
  • Voir l’offre
logo-Cocoon - Cas 11 formule 6 - senior

    Honoraires chirurgicaux :

    jusqu’à 250 %

Chambre individuelle :

40 € par jour

Obtenir mon tarif
logo-MGC - santé indépendants formule 5 - TNS

    Honoraires chirurgicaux :

    jusqu’à 500 %

Chambre individuelle :

120 € par jour

Obtenir mon tarif
logo-Kovers - Formule premium - senior

    Honoraires chirurgicaux :

    jusqu’à 350 %

Chambre individuelle :

154 € par jour

Obtenir mon tarif
logo-La Mutuelle Générale - Advengo santé II formule 5 - TNS

    Honoraires chirurgicaux :

    jusqu’à 450 %

Chambre individuelle :

100 € par jour

Obtenir mon tarif
logo-Swisslife - vigeo formule 8 - senior

    Honoraires chirurgicaux :

    jusqu’à 300 %

Chambre individuelle :

80 € par jour

Obtenir mon tarif
logo-GSMC - senior 100% nous optimum - senior

    Honoraires chirurgicaux :

    jusqu’à 400 %

Chambre individuelle :

100 € par jour

Obtenir mon tarif
logo-Selfassurance - capital senior formule bien-être - senior

    Honoraires chirurgicaux :

    jusqu’à 400 %

Chambre individuelle :

100 € par jour

Obtenir mon tarif
logo-Apicil - Santé équilibre formule 6 - TNS

    Honoraires chirurgicaux :

    jusqu’à 400 %

Chambre individuelle :

100 € par jour

Obtenir mon tarif
logo-Aésio - santé particuliers formule 5 - senior

    Honoraires chirurgicaux :

    jusqu’à 250 %

Chambre individuelle :

80 € par jour

Obtenir mon tarif
logo-Pour votre mutuelle - équilibre + formule 4 - actif

    Honoraires chirurgicaux :

    jusqu’à 340 %

Chambre individuelle :

75 € par jour

Obtenir mon tarif

Le choix de l’assistance

La plupart des garanties d’assurance santé vous proposent une palette de prestations d’assistance qui peuvent couvrir certaines dépenses pendant votre hospitalisation :

  • assurer le déplacement d’un proche à votre chevet,
  • assurer la garde de vos animaux domestiques,
  • ou apporter une aide juridique en cas d’erreur médicale par exemple.

Pourquoi une mutuelle santé est-elle nécessaire en cas d’hospitalisation ?

Une hospitalisation peut arriver à tout moment, c’est pourquoi il est impératif d’anticiper et de se doter d’une mutuelle hospitalisation efficace.

Certains profils, notamment les personnes jeunes en bonne santé, peuvent se passer de garanties élevées en matière de soins dentaires ou liés à la prévention. Mais même eux ont tout intérêt à adhérer à une mutuelle hospitalisation, puisque ce genre d’imprévu peut survenir à toutes les périodes de la vie, indépendamment de l’âge ou de l’état de santé.

Une mutuelle avec une bonne prise en charge de l’hospitalisation est donc utile pour plusieurs raisons :

  • La mutuelle hospitalisation assure une tranquillité d’esprit en couvrant des frais potentiellement élevés. Pour les personnes au budget limité ou dont les revenus sont irréguliers (comme les travailleurs non salariés), une mutuelle hospitalisation seule permet de faire face à l’urgence sans compromettre sa stabilité financière.
  • La mutuelle hospitalisation constitue une option adaptée pour les jeunes en début de carrière ou les étudiants, en offrant une protection essentielle à un coût moindre.

Elle peut également servir de complément à la couverture de base de l’Assurance Maladie, qui peut ne pas couvrir entièrement les frais d’une hospitalisation, surtout en cas de services spécialisés ou de séjours prolongés.

Comment se passe une hospitalisation sans mutuelle ?

Une hospitalisation sans mutuelle signifie que le patient doit couvrir lui-même les frais non pris en charge par l’Assurance Maladie.

En France, l’Assurance Maladie couvre 80 % des frais hospitaliers sur la base des tarifs conventionnels. Cette couverture inclut les soins médicaux essentiels mais ne prend pas en compte les dépassements d’honoraires, le forfait journalier et les prestations de confort (comme une chambre individuelle).

Il reste donc, à la charge du patient, les éléments suivants :

  • Ticket modérateur : les 20 % restants des frais hospitaliers, après remboursement de l’Assurance Maladie.
  • Forfait journalier hospitalier : c’est une somme due pour chaque jour d’hospitalisation. Ce montant est de 20 € par jour dans les hôpitaux et les cliniques et de 15 € par jour en psychiatrie.
  • Dépassements d’honoraires : certains spécialistes pratiquent des tarifs supérieurs à ceux remboursés par l’Assurance Maladie. Ces dépassements sont intégralement à la charge du patient s’il n’a pas de mutuelle.
  • Prestations de confort : toutes les prestations supplémentaires (la chambre individuelle, la télévision, Internet, etc.) ne sont pas prises en charge par l’Assurance Maladie.

Sans mutuelle, le patient doit être particulièrement attentif aux différents coûts et prévoir un budget pour couvrir les frais supplémentaires. Il est conseillé de demander des estimations préalables et de vérifier les possibilités de prise en charge ou d’aides financières.

En cas de difficultés financières importantes dues aux frais hospitaliers, le patient peut se renseigner auprès de l’Assistance Sociale de l’hôpital pour connaître les aides disponibles, comme l’aide médicale de l’État (AME) pour les personnes en situation irrégulière ou la complémentaire santé solidaire (CSS) pour les personnes à faible revenu.

Quel est le coût d’une journée à l’hôpital ?

Le coût d’une journée d’hospitalisation en France peut osciller entre 1 500 € et 4 000 €.

Ce montant fluctuant en fonction du type de service (chirurgie, soins intensifs, médecine générale ou spécialisée) et du type d’établissement. Il ne faut donc pas sous-estimer l’importance d’une mutuelle hospitalisation

En savoir plus