Chirurgie réfractive de l’œil : types et remboursements

Chirurgie réfractive



Vous avez déjà entendu parler de « chirurgie réfractive » sans vraiment savoir en quoi cela consiste ?
Pourtant en 2013, près de 150 000 interventions ont été pratiquées en France, dont 120 000 pour traiter la myopie. Alors pour vous accompagner dans votre décision, Mutuelle Conseil vous fait le point sur ce qu’est la chirurgie réfractive et comment elle est prise en charge par la Sécurité sociale et les mutuelles santé.


La chirurgie réfractive des yeux : c'est quoi ?

Chaque année, près de 100 000 français ont recours à la chirurgie réfractive pour corriger leur vision.
Mais en quoi consiste-t-elle vraiment ? Cette opération permet de corriger des troubles visuels divers comme la myopie ou l’hypermétropie. A l’aide d’un laser, elle va permettre de modifier la topographie de la cornée après avoir retiré sa couche supérieure.

Chirurgien optique

Plus précisément la chirurgie réfractive est destinée à réduire la dépendance des patients à une correction optique (lunettes correctrices, lentilles de contact). Elle va ainsi corriger les déformations de la cornée, comme notamment :

Bon à savoir : Une opération dure environ 30 minutes et ne nécessite pas d’hospitalisation.
Quant au prix moyen de l’intervention, il oscille entre 2 000 et 3 000€ pour les deux yeux. Il varie généralement selon le trouble visuel à corriger et la technique employée par le spécialiste.

Les personnes concernées par la chirurgie des yeux

Les personnes qui franchissent le pas de la chirurgie réfractive ont des motivations diverses. Certains ont simplement l’envie de ne plus porter de lunettes correctrices ou de lentilles de contact. Dans ce cas, c’est souvent l’aspect esthétique qui est évoqué par les patients. D’autres auront une motivation associée à un besoin professionnel, une pratique sportive ou encore une intolérance à des corrections visuelles (comme les lentilles de contact par exemple).

Pour quelques personnes il s‘agit réellement d’une intervention essentielle pour leur vie quotidienne.
Certains troubles visuels sont considérés comme étant un véritable handicap, et perdre ses lunettes de vue devient par exemple une épreuve …

Cependant pour pouvoir bénéficier d’une chirurgie réfractive, il faut répondre à certaines conditions :

  • Avoir une vue stabilisée (généralement aux alentours de 20 - 25 ans)
  • Avoir une déficience visuelle inchangée depuis 2 ans
  • Ne souffrir d’aucune maladie oculaire (glaucome, maladie de la rétine)

Chirurgie réfractive : quels remboursements ?

Remboursement sécurité sociale

Encore maintenant, la chirurgie réfractive est considérée comme étant une « intervention de confort ». C’est pourquoi, au même titre qu’une opération esthétique elle n’est pas prise en charge par la Sécurité sociale, même partiellement …

Remboursement chirurgie réfractive

Certaines interventions sont néanmoins remboursées par la Sécurité sociale. Il s’agit des actes de chirurgie permettant de soigner et corriger un œil malade. En d’autres termes, l’Assurance maladie prendra en charge la totalité de votre intervention si elle concerne une pathologie spécifique de l’œil, on retrouve par exemple :


  • L’opération de la cataracte
  • Les myopies fortes
  • Les autres défauts visuels issus d’une maladie
Bon à savoir : Les consultations pour un dépistage de troubles visuels chez un ophtalmologiste sont prises en charge à 100%, ce uniquement si le praticien exerce en secteur 1.

Remboursement mutuelle

La chirurgie réfractive nécessite un coût important. Sachant que la Sécurité sociale ne participe pas à la prise en charge des dépenses engendrées par une telle intervention, il est indispensable d’opter pour une mutuelle optique. D’autant plus que 6 contrats de mutuelle sur 10 proposent un remboursement partiel pour ce type d’opération, soit 300 à 700€ par œil.

La chirurgie réfractive est effectivement incluse dans certains contrats de complémentaire santé. Elle peut apparaître sous la forme d’un forfait « chirurgie de l’œil », ou simplement faire partie du forfait global des prestations d’optique.

Comparez les mutuelles

Exemple de remboursement : chirurgie réfractive pour une myopie à 2 500€

Loading...

Loading...


Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 3 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement