Remboursement des moyens de contraception

En 1967, les femmes se sont battues pour obtenir auprès des hommes et des institutions le droit d’utiliser des moyens de contraception et de contrôler leur vie. Et cela tombe aujourd’hui sous le sens : les femmes et les couples doivent pouvoir décider par eux-mêmes s’ils souhaitent ou non voir un enfant arriver dans leur vie ...

C’est pour ces raisons que la Sécurité sociale, ainsi que les mutuelles santé, vous aident à prendre en charge votre contraception. La contraception est le moyen de contrôler le démarrage d’une grossesse. Par moyens de contraception, on entend généralement la pilule contraceptive féminine ou masculine et le préservatif. Mais il en existe encore bien d’autres :

  • Stérilet
  • Implant
  • Diaphragmes
  • Patchs
  • Ovules spermicides

Toutefois, il faut savoir que seuls les moyens médicaux sont remboursés. La prise en charge ne concerne donc pas les préservatifs masculins ou féminins et les ovules spermicides. Pour en savoir plus, découvrez les guides santé de Mutuelle Conseil sur les moyens contraceptifs …

 

Moyen de contraception le plus utilisé, la pilule contraceptive comporte pourtant des effets secondaires, selon la génération à laquelle elle appartient. Mutuelle-conseil vous aide à mieux comprendre cette classification.
Vous souhaitez prendre rendez-vous pour une première consultation gynécologique ? Pas de stress, venez découvrir toutes les spécificités de ce premier examen : comment ça se passe, pourquoi consulter, les remboursements effectués.
Découvrez toutes les modalités de prise en charge des moyens de contraception, à la fois par la Sécurité sociale et par les complémentaires santé.