YOGA ET MEDITATION : QUELS REMBOURSEMENTS POSSIBLES 

Les bienfaits du Yoga et de la Méditation

Le yoga est une technique de relaxation qui associe des bienfaits d’ordre physique, mental, émotionnel et spirituel. Cette pratique possède de nombreux bienfaits comme par exemple : l’amélioration du souffle et de la respiration, une meilleure concentration, la réduction du stress et l’apprentissage d’une vie plus sereine.

La méditation est une technique de relaxation qui permet de procurer une pause à son esprit et à ses idées. C’est une pratique recommandée pour lutter contre le stress, l’anxiété et les maladies nerveuses.  La méditation peut se faire lors de la pratique du yoga ou alors de manière indépendante. 

Le yoga et la méditation peuvent aider les personnes souffrant de maladies chroniques ou de maladies plus graves qui engagent leur pronostic vital. 

Selon une étude réalisée par plusieurs chercheurs Américains, les personnes qui pratiquent régulièrement du yoga et de la méditation se rendent moins souvent à l’hôpital. En effet, les visites à l’hôpital d’un panel de 4000 personnes ont été réduites de 41% grâce à la pratique de ces deux techniques de relaxation. 

Combien coûte une séance de Yoga et de Méditation?

Concernant la méditation, les prix pour une séance d’une heure oscillent entre 20 et 70€. Alors que pour une séance de yoga, il faut compter entre 20 et 40€ pour une heure à une heure et demie de pratique. 

Toutefois certains centres proposent des tarifs forfaitaires sur plusieurs séances, au mois, au trimestre ou à l’année pour réduire le coût des séances mais les contrastes régionales restent forts. Il existe également des stages de plusieurs jours qui coûtent entre 400 et 600 €.

Quels remboursements pour la pratique du yoga et de la méditation ?

En principe, la Sécurité Sociale ne rembourse pas la pratique du yoga ou de la méditation. Mais il existe certaines exceptions : si il s’agit d’une prise en charge hospitalière ou psychiatrique ou si une femme a recourt aux séances de yoga prénatal durant sa grossesse (le remboursement est limité à 8 séances si ces dernières sont dispensées par une sage femme ou un médecin).

L’engouement pour la médecine douce a forcé la main aux mutuelles qui ont du s’adapter. En effet, de plus en plus de mutuelles remboursent partiellement les séances de médecines douces (dont font partie le yoga et la méditation) ce qui n’était pas le cas il y a quelques années. 

Parmi ces mutuelles, on retrouve par exemple :
La compagnie des femmes : 
CCMO Mutuelle :
Assurema avec « Vie verte » 

L’engouement croissant pour les médecines douces

Les médecines douces (aussi appelées alternatives ou parallèles) sont celles qui excluent l’utilisation de produits pharmaceutiques préférant de loin l’utilisation de moyens naturels  pour soigner les patients. Il s’agit pour la plupart de pratiques anciennes qui sont liées à la culture et la philosophie des pays d’où elles sont issues (l’Inde est considérée comme la terre d’origine du yoga, son histoire est fortement similaires à celle de la civilisation du pays). Ces différents types de médecines mettent en avant d’une part un côté traditionnel et d’une autre part un côté naturel que ne possèdent pas les médecines d’aujourd’hui. 

Parmi les médecines les plus en vues, on retrouve notamment : l’acupuncture, l’homéopathie, le shiatsu, l’aromathérapie, l’ostéopathie.

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement