Troubles visuels : la prise en charge par les mutuelles

Troubles visuels


Les troubles visuels : c’est quoi ?

Les troubles visuels, aussi appelés troubles de la réfraction, ou plus communément problèmes de vue, sont non seulement courants mais également souvent bénins. Pour preuve, plus de la moitié de la population française porte des lunettes de vue ou des lentilles de contact (68,4%). Généralement, les troubles de la vision sont dus à une mauvaise courbure de la cornée ou à une anomalie de la longueur axiale de l’œil, autrement dit à un fonctionnement défectueux du système optique.

Infographie troubles visuels

Plus précisément, une vue normale est permise grâce à la focalisation des rayons lumineux sur la rétine. Ces rayons vont atteindre le cristallin pour ensuite être modifiés en fonction de la distance de l’image regardée. C’est donc l’accommodation du cristallin qui va permettre de maintenir des images nettes sur la rétine. En revanche, pour une personne atteinte de troubles visuels, l’optique oculaire n’est plus en mesure de focaliser correctement les images sur la rétine, d’où cette détérioration de la vision.

Quels sont les types de troubles visuels ?

La myopie se caractérise par une vision lointaine détériorée, notamment causée par l’allongement du globe oculaire. Cet allongement a pour conséquence la déformation de la cornée et du cristallin. Les rayons lumineux vont converger légèrement en avant de la rétine, c'est donc pour cette raison que les images ne seront pas correctement restituées.

La presbytie est une perte de la vision proche causée par la diminution de l’élasticité du cristallin. Ce phénomène physiologique touche une grande partie de la population étant donné que la presbytie est simplement liée à l’âge, et qu’elle apparaît donc généralement aux alentours de 40 ans.

L’astigmatisme se traduit par une mauvaise vision des contrastes et des lignes. C’est une anomalie de courbure de la cornée qui entraîne ce défaut de la vision : au lieu d’être ronde, la cornée est plutôt de forme ovale. C’est notamment pour cette raison que la vue d’un astigmate est imprécise aussi bien de près comme de loin.

Troubles visuels : quels remboursements par les mutuelles santé ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous pour corriger votre trouble de la vision : lunettes de vue, lentilles de contact ou encore chirurgie (oculaire ou réfractive). Sachez que la Sécurité sociale prend en charge ces frais d’optique, cependant à des niveaux différents selon de votre âge et de votre correction visuelle.

Quant aux mutuelles santé, la majeure partie d’entre elles incluent elles-aussi le remboursement des frais d’optique dans leurs contrats, permettant ainsi la prise en charge de tout ou partie des frais laissés à charge par la Sécurité sociale. Là encore les conditions et les montants de remboursement peuvent varier d’un contrat à l’autre pour une mutuelle optique.

Bon à savoir : Une nouvelle loi s’applique aux contrats santé souscrits ou renouvelés depuis avril 2015. Celle-ci limite le remboursement des lunettes de vue par les mutuelles santé à une fois tous les 2 ans, sauf en cas de modification de la vue.

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement