Remboursement analyses médicales

Analyses médicales

Sans vraiment s’en rendre compte, on réalise souvent des analyses médicales, prises de sang ou examens en laboratoire. D’ailleurs, ces actes courants représentent même 5% de l’ensemble des dépenses de santé des français ... Pourtant, de plus en plus d’analyses médicales ne sont plus pris en charge par la Sécurité sociale, et les patients doivent financer eux-mêmes leurs examens.

Pour éviter de faire « exploser » votre budget santé, une bonne mutuelle santé peut s’avérer indispensable.
Mutuelle Conseil vous fait le point sur les analyses médicales et leur prise en charge par la Sécurité sociale et votre complémentaire santé.


 

Les analyses médicales : c'est quoi au juste ?

Une analyse médicale, aussi appelée « examen médical », consiste à prélever des échantillons de tissus ou de liquides corporels pour ensuite les analyser en laboratoire. Elle est pratiquée dans le cadre d’une procédure de diagnostic, pour les raisons de santé suivantes :

  • Faire un bilan sanguin
  • Analyser des cellules et des organes
  • Diagnostiquer une maladie et mesurer sa progression/régression

Le remboursement des analyses médicales

Avant toute chose, il faut savoir que pour être pris en charge par la Sécurité sociale, un examen médical doit faire l’objet d’une prescription médicale par un professionnel de santé. En d’autres termes, vous devez être muni d’une ordonnance pour espérer un remboursement de vos analyses médicales.

Ensuite on constate que le taux de remboursement de la Sécurité sociale varie en fonction de la nature de votre analyse. C’est pourquoi, on peut avoir des prises en charge à hauteur de 60%, mais également à hauteur de 100 % …

  • Les actes de biologie, comme les analyses d’urine, sont remboursés à hauteur de 60%
  • Les prélèvements effectués par des auxiliaires médicaux, auxiliaires de laboratoire non infirmiers ou par des directeurs de laboratoire non médecins sont aussi pris en charge à 60%
  • Les actes d’anatomie et de cytologie pathologiques, servant à étudier la composition microscopique des cellules du corps humains (comme le frottis par exemple), sont remboursés à hauteur de 70%
  • Les prélèvements effectués par des professionnels de santé tels que des médecins, des chirurgiens, des sages-femmes ou encore des dentistes sont également pris en charge à 70%
  • Les frais d’analyse et d’examen en laboratoire pour le dépistage sérologique du VIH et de l’hépatite C sont quant à eux remboursés à hauteur de 100%

En revanche, la Sécurité sociale n’assume pas la prise en charge de tous types d’analyse médicale. Ainsi les examens nécessitant des recherches particulières dans votre sang, votre urine ou le prélèvement d’un tissu sont concernés par cette exception

Dans ce cas, on peut notamment évoquer :

  • L’analyse de présence de mercure dans la salive
  • L’analyse de présence de fluor ou de fer dans les urines
  • L’analyse de diagnostic pour les hépatites B, C, E et G

Pour résumer, une bonne mutuelle santé vous permet de ne pas vous soucier de votre budget santé en prenant en charge une partie de votre « restant dû », également appelé ticket modérateur ... N’hésitez pas à comparer les contrats pour trouver la formule la plus adaptée à vos besoins, au meilleur prix.


Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 3 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement