La myopie : symptômes et traitements

Myopie

Selon la Haute Autorité de Santé (HAS), la myopie concernerait 29% de la population française. Elle estime également que 2,5 milliards de personnes seront atteintes de ce trouble visuel en 2020, contre 1,6 milliard aujourd’hui, soit un tiers de la population mondiale.

Loading...

Loading...


La myopie : c’est quoi ?

Myopie femme

La myopie est un trouble de la vue, plus particulièrement décrit comme étant un trouble de la réfraction, autrement dit de la convergence des rayons lumineux à travers les différentes structures de l’œil. Il est caractérisé par une vision nette de près mais floue de loin.

Il existe deux niveaux de myopie, variant d’une personne à l’autre en fonction de la pénalisation visuelle plus ou moins importante. La myopie légère ne nécessite pas de correction permanente, mais uniquement dans des situations particulières (conduite, cinéma). Quant aux personnes atteintes d’une myopie forte, leur vision sera très détériorée, même de près.


Les principaux signes de myopie sont les suivants :

  • Une baisse de l’acuité visuelle de loin
  • Le besoin de se rapprocher pour voir plus net
  • Des maux de tête

Quelles solutions pour corriger la myopie ?

Plusieurs méthodes permettent de corriger la myopie : des lunettes de vue ou des lentilles de contact, en passant par la chirurgie réfractive. Toutefois, le choix de l’ophtalmologue dépend essentiellement du niveau d’intensité de votre trouble visuel.

Tandis qu’une myopie forte peut se guérir par des techniques chirurgicales, la myopie légère peut être corrigée avec des lunettes de vue (verres concaves divergents) ou des lentilles de contact à ne porter qu’en cas de besoin (conduite, cinéma, lecture).

La myopie : quelle prise en charge ?

Pour résumé, plusieurs solutions s’offrent à vous pour corriger votre myopie. Lunettes correctrices, lentilles de contact, chirurgie … La Sécurité sociale prend en charge ces frais d’optique, cependant à des niveaux différents en fonction de votre âge et de votre correction.

La majeure partie des mutuelles incluent elles-aussi le remboursement des frais d’optique dans leurs contrats, permettant ainsi la prise en charge de tout ou partie des frais laissés à charge par la Sécurité sociale. Néanmoins, là encore les conditions et les montants de remboursement peuvent varier d’un contrat à l’autre.

Nos conseils : Vous ne savez pas pour quel type de contrat opter ? Pas d’inquiétude, comparez les offres de mutuelles pour trouver celle qui répondra le mieux à vos besoins, au meilleur prix

En savoir plus


Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement