Quels remboursements pour vos lunettes de soleil ?

Lunettes de soleil


Les lunettes de soleil : c’est quoi ?

Lunettes de soleil

Les lunettes de soleil permettent évidemment de protéger les yeux du soleil. Après une exposition prolongée, les rayons ultraviolets (UV) peuvent effectivement provoquer des effets nocifs sur certains tissus de l’œil et engendrer d’importantes lésions (cataracte, presbytie précoce et dégénérescence maculaire). Les verres solaires sont donc teintés pour diminuer la luminosité, et différents filtres sont inclus afin d’atténuer à la fois la lumière visible et la lumière ultraviolette qui peut menacer la vue. Néanmoins parfois, sachez que les lunettes de soleil peuvent également corriger la vue.

Il faut également savoir que les lunettes de soleil sont indispensables pour les personnes souffrant d’une forte photophobie, et plus particulièrement les achromates. Sans protection, ces personnes peuvent être fortement éblouies, voire aveuglées par la lumière.

Quels sont les types de lunettes de soleil ?

Outre les lunettes de soleil dites « classiques », certaines peuvent être équipées de verres correcteurs polarisés. Ces verres contiennent un filtre polarisant linéaire à composante verticale permettant de diminuer l'entrée horizontale de faisceaux lumineux polarisés dans l'œil.

En résumé, l’œil assimilant moins bien la lumière horizontale, le filtre polarisant va venir améliorer la perception des contrastes, des couleurs et des reliefs. Il va aussi supprimer l’éblouissement et protéger les yeux des rayons ultraviolets.

Nos conseils : La polarisation provient notamment des réflexions de la lumière sur une surface plane (eau, neige, sable, vitre, goudron).

Lunettes de soleil : quels remboursements ?

Prise en charge des lunettes de soleil par la Sécurité sociale

La Sécurité sociale ne rembourse les lunettes de soleil que dans certains cas médicaux diagnostiqués par un ophtalmologue :

  • Affections oculaires (conjonctivite intense, cataracte centrale ou congénitale, rétinopathie)
  • Myopie accompagnée de photophobie (sensibilité excessive à la lumière)

Si vous êtes dans un de ces cas, la prise en charge de vos lunettes de soleil est la même que celle d’une paire de lunettes de vue classique. Autrement dit, pour la monture, le remboursement se fera à hauteur de 60% du tarif de convention, soit 60% de 30,49€ = 18,34€ pour les moins de 18 ans ou 60% de 2,84€ = 1,70€ pour les plus de 18 ans. Quant aux verres, ils sont eux aussi remboursés à hauteur de 60% sur la base d’un tarif variable en fonction du niveau de correction.

Loading...

Loading...

Nos conseils : Avant de vous rendre chez un opticien, pensez à faire établir une ordonnance par votre ophtalmologue, c’est elle qui vous permettra de bénéficier du remboursement de la Sécurité sociale.

Prise en charge des lunettes de soleil par les mutuelles

Si vous désirez simplement acquérir une paire de lunettes de soleil sans être atteint d’une affection particulière, votre mutuelle n’interviendra pas dans la prise en charge. En effet, les complémentaires santé interviennent dans le remboursement de vos lunettes de soleil seulement lorsque la Sécurité sociale couvre une partie des frais.

Dans le cas où votre mutuelle participe au remboursement, sachez que selon votre contrat un forfait annuel peut être dédié aux frais d'optique : vous veillerez donc à choisir une monture correspondant au montant alloué.

Toutefois, votre mutuelle peut également vous proposer une prise en charge basée sur la base de remboursement de la Sécurité sociale (BRSS). Par exemple, avec un taux de remboursement de 300% de la BRSS, votre mutuelle vous remboursera 30,48€ :

  • 300% x 2,84€ = 8,52€ pour la monture
  • 300% x 7,32€ = 21,96€ pour les deux verres de correction standard

En savoir plus


Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement