Vous voulez échapper à l’épidémie de grippe ? Adoptez 5 gestes simples pour ne pas tomber malade !

Grippe

Le 27 décembre 2016, le ministère de la Santé annonçait que toute la France métropolitaine était concernée par l’épidémie de grippe. Plus précoce que les années les précédentes, elle dépassait son seuil avant même la fin du mois de décembre. En effet, la saison dernière le seuil épidémique était atteint dans la deuxième quinzaine de janvier 2015 et au début du mois de février 2016.

En cinq semaines d’épidémie de grippe, plus d'un million de français ont consulté leur médecin pour des symptômes grippaux (fièvre supérieure à 39 degrés, douleurs musculaires), a annoncé le réseau « Sentinelles-Inserm » le 18 janvier 2017. D’autre part, l’agence « Santé publique France » annonçait dans son bulletin hebdomadaire qu’entre le 26 décembre 2016 et le 1er janvier 2017, 5 745 personnes se sont présentées aux urgences pour des symptômes grippaux, 1 035 ont dû être hospitalisées, et 1 612 décès ont été recensés majoritairement sur des personnes âgées.

Francais épidemie grippe

Il existe néanmoins des gestes simples pour éviter le virus de la grippe. Du simple lavage de mains aux réels changements d’habitudes, Mutuelle Conseil vous livre ses astuces.


Lavez-vous régulièrement les mains

Nos mains sont en contact permanent avec des objets de la vie quotidienne. En conséquence, en cas d’épidémie de grippe, il est fortement recommandé de se laver les mains régulièrement pour limiter la diffusion des germes. En effet, le lavage des mains joue un rôle essentiel : il vous protège mais il protège aussi les autres, notamment les enfants et les personnes âgées qui sont plus vulnérables.

Pourtant fondamentale, cette règle d’hygiène est souvent ignorée par la majeure partie des individus. Pour preuve, chacun se passe la main sur la bouche en moyenne deux fois par heure, et les virus circulent très facilement de cette façon. En rentrant chez soi, avant de passer à table, en sortant des toilettes … Pour éviter une contamination, il ne faut pas hésiter à se laver les mains plusieurs fois dans la journée.

Ce geste est également indispensable après s’être mouché, avoir toussé ou éternué, après avoir rendu visite à une personne malade ou tout simplement après chaque sortie à l’extérieur. Pour être efficace, on savonne ses mains de préférence avec du savon liquide (le pain de savon n’est pas aussi hygiénique car il reste humide), on frotte pendant 30 secondes, on rince et on sèche dans une serviette propre ou à l’air libre.

Nos conseils : Au cours de la journée, vous pouvez aussi utiliser une solution hydro-alcoolique en vous frottant les mains pendant au moins 30 secondes.

Utilisez des mouchoirs jetables à usage unique

Avec un mouchoir non jetable, les germes se multiplient plus facilement. Préférez donc les mouchoirs en papier à usage unique, que vous jetez dans une poubelle fermée après utilisation.

Les postillons sont transmetteurs de virus et peuvent être présents sur tous les objets de la vie quotidienne. Si vous sentez que vous allez éternuer, ou simplement tousser, couvrez-vous la bouche et le nez avec un mouchoir. Sachez qu’un virus peut rester en vie jusqu’à 24 heures sur le bouton d’un ascenseur.

Évitez les poignées de mains

Changer ses habitudes matinales au moment de saluer les collègues de travail peut réduire les risques de circulation du virus. Effectivement, une personne sur deux sort des toilettes sans se laver les mains. En conséquence, éviter de serrer des mains est l’un des moyens les plus sûrs d’éviter la contamination.

Le virus de la grippe est hautement contagieux et se transmet par contact direct. C’est pour cela que l’Afsset (Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail) recommande une distance sécuritaire de deux mètres entre chaque personne lors des épidémies de grippe.

Purifiez votre logement

Un espace bien aéré est toujours un espace plus sain. En conséquence, au moins une fois par jour pensez à ouvrir les fenêtres de votre logement, et plus particulièrement celles de votre chambre. Même s’il fait froid, renouvelez l’air permet de tuer les microbes et éviter leur prolifération.

L’Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (INPES) conseille même d'aérer au minimum 10 minutes chaque jour.

Prenez soin de vous !

La saison hivernale, c’est le bon moment pour prendre soin de soi et de son système immunitaire. Avec un organisme fatigué on a du mal à combattre les infections et les microbes, et on tombe plus facilement malade. Se consacrer du temps et être en forme peut donc permettre de passer à côté de l’épidémie de grippe.

Votre corps a besoin d’air frais pour mieux fonctionner, marcher 30 minutes par jour peut vous aider à renforcer votre système immunitaire. De plus, faire de l'exercice en extérieur vous aidera à réduire votre stress et à mieux dormir, ce qui permettra  à votre corps de recevoir la dose d'énergie nécessaire pour repousser les virus et infections.

Pensez également au vaccin ! En effet, si vous faites partie des personnes à risque ou si vous travaillez dans le milieu médical, vous pouvez vous faire vacciner contre la grippe. Il faut compter un délai de 15 jours avant que la protection soit réellement assurée, mieux vaut donc ne pas attendre que l'épidémie se déclenche.

Par ailleurs, son taux d’efficacité est généralement compris entre 70 et 75%. Il varie en fonction de l’âge et du système immunitaire du patient. Toutefois, cette protection n’est valable que pour une durée de 10 à 12 mois, il faut donc refaire le vaccin chaque année.

Sachez que les autorités médicales prennent en charge la vaccination et la rendent donc gratuite aux personnes les plus susceptibles de contracter la grippe ou d’avoir des complications graves :

  • Les jeunes enfants de 6 à 23 mois
  • Les personnes de 60 ans et plus
  • Les personnes atteintes de certaines maladies chroniques
  • Les travailleurs de la santé
Nos conseils : Aussi appelées « médecines alternatives » ou « médecines non traditionnelles », les médecines douces utilisent uniquement des techniques naturelles, sans recours aux médicaments, en complément d’un traitement médicamenteux ou en soins préventifs. Sachez que certains traitements homéopathiques permettent de prévenir les symptômes grippaux : alors renseignez-vous

Si malgré toutes ces astuces, l'épidémie de grippe vous rattrape, plusieurs possibilités s'offrent à vous : médecine classique, médecine douce, traitement médicamenteux ... Faites votre choix !

Comparez les mutuelles
Publié le 13/02/2017
Partagez cet article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement