Problèmes de santé : peut-on avoir accès au crédit ?

probleme-sante-credits.jpg

 


Pour financer l’achat d’un bien immobilier, il est généralement nécessaire d’emprunter des fonds pour couvrir le montant d’acquisition. Le passage chez le banquier est donc nécessaire pour obtenir un crédit immobilier.


Assurance emprunteur : qui est concerné ?

La souscription d’un crédit nécessite de respecter plusieurs démarches ainsi que des délais légaux. Au mieux, quand tout se déroule sans impairs, le délai entre la signature du compromis de vente et l’obtention d’un crédit peut prendre entre 55 et 70 jours. Mais le délai peut être augmenté si le ou les futurs emprunteurs ne trouvent pas de contrat d’assurance de prêt.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’assurance de prêt n’est pas obligatoire. Cependant dans le cadre d’un crédit immobilier, l’établissement prêteur peut en exiger la souscription. L’assurance de prêt couvre l’emprunteur en cas de décès. Selon la quotité souscrite, 100 % pour un emprunteur seul ou de 100 à 200 % pour deux co-emprunteurs, le capital emprunté sera remboursé à l’établissement prêteur.

Les assureurs alternatifs sont nombreux sur le marché. Ils profitent notamment de la loi Hamon et de l’amendement Bourquin qui permettent, respectivement, de changer d’assurance durant les douze premiers mois du crédit puis de manière annuelle à chaque date d’anniversaire du contrat. Le nombre d’acteurs présents sur le marché s’est multiplié. Les assureurs alternatifs proviennent de tous les horizons. Ainsi les assureurs spécialisés dans l’automobile ou l’habitation ont diversifié leurs activités. De même pour les mutuelles et les sociétés de prévoyance qui se positionnent également sur le marché de l’assurance de prêt.

Qui propose des assurances de prêt alternatives ? Les banques et leurs offres d’assurance groupée ont une position dominante sur le marché de l’assurance emprunteur. Dans 85 % des crédits immobiliers, l’emprunteur a signé son assurance de prêt auprès de sa banque ou une de ses filiales spécialisées. Mais les compagnies d’assurance et les mutuelles entendent bien augmenter leur part de marché. Pour cela, elles n’hésitent pas à proposer des offres qui peuvent être 50 % moins chères que celles proposées par les établissements bancaires. En calculant cette réduction par rapport à la durée d’emprunt, l’économie peut rapidement s’élever à plusieurs milliers d’euros. Enfin, les mutuelles ou les compagnies classiques proposent des contrats qui prévoient que la mensualité soit calculée en fonction du capital restant dû. Leurs clients verront donc leur mensualité d’assurance de prêt se réduire chaque année.

Emprunter avec un risque de santé

L’assurance de prêt a un coût qui est calculé en fonction du capital emprunté et du profil de l’emprunteur. Le taux de l’assurance emprunteur va être déterminé en fonction des risques que présente ce dernier. Un trentenaire pratiquant une activité physique régulière et ayant une bonne hygiène de vie (sans tabac) bénéficiera d’un taux d’assurance plus attractif par rapport à un quinquagénaire ayant déjà rencontré des soucis de santé nécessitant une hospitalisation.

L’assurance est bien au fait de l’état de santé de l’emprunteur via le questionnaire qui lui est adressé. « Ce questionnaire doit être rempli de bonne foi. Si l’emprunteur dissimule ou omet volontairement des informations, son assurance ne sera pas valide en cas de décès ou d’invalidité » comme l’explique Solutis.fr, organisme spécialisé en rachat de crédit.

Par contre, en cas de refus de la part de l’assurance, le demandeur de prêt pourrait bien voir son projet ne pas aboutir. Une dernière solution se présente alors à lui : la convention AERAS. La convention S’assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé (AERAS) permet, sous conditions, aux personnes malades de trouver une assurance de prêt. Une surprime sera alors appliquée dans le calcul de la mensualité afin de couvrir le risque.

Partagez cet article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 3 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement