PROTHÈSE DENTAIRE AMOVIBLE : PRIX ET REMBOURSEMENTS

Prothèse dentaire amovible

La prothèse dentaire amovible : c’est quoi ?

La prothèse dentaire amovible, aussi appelée « appareil dentaire », permet de remplacer une ou plusieurs dents manquantes. Mais elle a également pour but de protéger les dents abîmées. Cette solution peut être une alternative économique aux prothèses dentaires fixes, comme les implants dentaires qui ne sont pas pris en charge par la Sécurité sociale.

On distingue deux types de prothèse dentaire amovible : la partielle ou la complète …

  • La prothèse amovible partielle est une prothèse à armature métallique rigide qui va remplacer une partie de la dentition, en s’appuyant sur les gencives et les dents restantes grâce à des crochets. Elle peut être réalisée en résine s’il s’agit d’un appareil provisoire, ou bien avec une base en métal : les stellites. Cette solution est moins onéreuse qu’une prothèse dentaire fixe (entre 350€ et 550€). Toutefois, le chirurgien-dentiste n’a pas toujours la possibilité de cacher les crochets, ce qui rend la prothèse moins esthétique.
  • La prothèse amovible complète, aussi appelée « dentier », est proposée lorsque le patient a une absence totale de dents. Elle est réalisée avec une base en résine et des fausses dents en résine ou en porcelaine. Le chirurgien-dentiste va poser deux implants dentaires et une barre métallique sur laquelle sera fixer le dentier. Cette solution est toutefois moins onéreuse s’il n’y a pas de pose d’implants (entre 1 250€ et 2 500€).

Quels remboursements pour une prothèse dentaire amovible ?

La prise en charge d’une prothèse dentaire amovible par la Sécurité sociale

La Sécurité sociale rembourse 70% du tarif de convention (TC) d’une prothèse amovible. Toutefois, ce tarif de convention varie selon le nombre de dents concernées. De plus, la base de calcul est le SPR : ce code correspond à une base de remboursement unitaire de 2,15€. Ainsi, en fonction du type de couronne, on attribue un multiplicateur à cette base de remboursement. Voici les montants de prise en charge par la Sécurité sociale :

  • Pour une prothèse amovible partielle (de 1 à 3 dents), le SPR est de 30 : soit 30 x 2,15 = 64,5. Le tarif de convention est alors de 64,5€ et le remboursement réel de 45,15€ (70% de 64,5€).
  • Pour une prothèse amovible complète, le SPR est de 85 : soit 85 x 2,15 = 182,75. Le tarif de convention est alors de 182,75€ et le remboursement réel de 127,92€ (70% de 182,75€).

Autres exemples de remboursement :

  • Prothèse amovible de 7 dents : SPR 50 (soit 50 x 2,15) donc tarif de convention = 107,5€
  • Prothèse amovible de 13 dents : SPR 80 (soit 80 x 2,15) donc tarif de convention = 172€

La prise en charge d’une prothèse dentaire amovible par les mutuelles

Le remboursement de la Sécurité sociale étant insuffisant en matière de prothèse dentaire, il est fortement recommandé d’opter pour une mutuelle santé afin de prendre en charge vos frais de prothèse dentaire amovible (partielle ou complète).

Certains contrats de mutuelle proposent des remboursements forfaitaires, tandis que d’autres se basent sur un pourcentage du tarif de convention (TC) fixé par la Sécurité sociale. Dans tous les cas, soyez attentifs aux délais de carence et aux plafonnements annuels qui limitent généralement les remboursements à un ou deux actes dans l'année. Le délai de carence est une période qui varie généralement de 3 à 6 mois après la souscription de votre contrat, durant laquelle vos frais dentaires ne seront pas remboursés.

Nos conseils : Pour tous vos remboursements dentaires, n’hésitez pas à comparer les offres de mutuelles et trouvez celle qui répondra le mieux à vos besoins, au meilleur prix.
Comparez les mutuelles

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement