MATERNITE : LES POINTS CLE A CONNAITRE

L’arrivée d’un heureux événement au sein d’un foyer est toujours un bonheur. Cependant, afin que ce bonheur soit sans nuage sur le plan financier, il est utile de faire le point sur la prise en charge des frais médicaux pendant et après la grossesse. Vos droits et obligations vis à vis de la Sécurité Sociale et les avantages accordés par votre mutuelle.
La déclaration de grossesse
Elle doit être faite dans les 3 premiers mois dès l'examen pré-natal.
A cette occasion seront déterminées les dates de vos principaux examens du suivi de votre grossesse, ainsi que la période de votre prise en charge à 100% et la date de vos congés de maternité.
La prise en charge de votre grossesse par la Sécurité Sociale
1 -du début à la fin du 5ème mois, l'ensemble des consultations prénatales obligatoires, les séances de préparation à la naissance et à la parentalité, les examens biologiques complémentaires sont pris en charge à 100%
Si besoin, les examens complémentaires spécifiques pratiqués (caryotype fœtal, amniocentèse,...) seront pris en charge à 100%
Les échographies : les 2 premières sont remboursées à 70%. La 3ème effectuée à partir du 6ème mois est remboursée à 100%, tout comme les échographies complémentaires qui pourraient être prescrites.

2 - du sixième mois de grossesse jusqu'au 12e jour après l'accouchement, tous les frais médicaux remboursables (pharmaceutiques, d'analyses, d'examens de laboratoire, d'hospitalisation) sont pris en charge à 100 %, qu'ils soient ou non en rapport avec votre grossesse.
L'accouchement :

Si vous accouchez à l'hôpital ou en clinique conventionnée, l'ensemble des frais exposés (honoraires, péridurale, frais de séjour dans la limite de 12 jours) sont pris en charge à 100% , à l'exception des frais exposés pour le confort personnel (chambre particulière, télévision,...)
En clinique non conventionnée, les frais seront remboursés dans la limite de 100% du tarif conventionnel, les dépassements d'honoraires n'étant pas pris en charge.
Ce que pourra vous apporter votre mutuelle
Malgré la bonne prise en charge par l'Assurance Maladie, il reste néanmoins des frais pour la jeune maman et une bonne mutuelle est recommandée pour couvrir les dépassements d'honoraires du gynécologue et/ou de l'anesthésiste, ainsi que les frais annexes pendant son hospitalisation (chambre particulière, télévision, séances de rééducation supplémentaires,...)

Après la naissance, les premières visites courantes chez le pédiatre peuvent également faire l'objet d'un remboursement par votre mutuelle. La mutuelle pouvant parfois également prévoir les frais de santé de l'enfant pendant son ou ses premiers mois.

Certaines mutuelles plus premium complètent même leurs offres d’un forfait thermal ou thalasso post naissance.

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement