Créatinine et insuffisance rénale

La créatinine est un déchet métabolique normal produit par l'organisme. Plus précisément, c’est un produit de dégradation de nos muscles. Lorsque l'organisme fonctionne correctement, la créatinine est éliminée par les reins, il n'en reste qu'une petite partie dans le sang et dans les urines. Sa valeur dépend notamment de la masse musculaire.

 

Le taux de créatinine dans le sang est un bon indicateur du fonctionnement des reins. Lorsque la quantité de créatinine est plus élevée que la moyenne, cela peut indiquer un mauvais fonctionnement des reins. Pour diagnostiquer un dysfonctionnement de la filtration rénale d'autres analyses sont aussi utiles, comme doser la créatinine dans l'urine ou encore mesurer ce que l'on appelle : la clairance de la créatinine, c'est-à-dire le rapport entre sa quantité apportée par le plasma et celle éliminée par le rein.

La valeur normale de la créatinine se situe entre :

  • Créatinine plasmatique : 53 - 97 micromoles (µmol) / L ou 5 - 12 mg / L
  • Créatinine urinaire : 1050 µmol / 24h.

 

Pour des reins en bonne santé :

  • Limitez le sel et évitez les aliments riches en sodium (les viandes, les aliments en conserve, les soupes instantanées, etc.), car l'hypertension peut endommager les reins.
  • Boire beaucoup d'eau faiblement minéralisée, environ un litre et demi par jour, pour faciliter le travail des reins.
  • Surveiller sa glycémie car le diabète favorise l'insuffisance rénale.
  • Ne pas fumer, les métabolites du tabac devant passer par les reins.
  • Pratiquer une activité physique régulière pour lutter contre la sédentarité.

 


Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement