Les prothèses dentaires

prothese-dentaireLes problèmes dentaires sont au centre des préoccupations des Français qui accusent de mauvaises dents et de mauvais remboursements en soins dentaires. Qu’en est-il de la réalité ? Quels sont les différents types de prothèses et comment sont-elles remboursées ?

Les prothèses fixes

Lorsque vous avez un problème sur une seule dent, votre chirurgien-dentiste pratique un soin prothétique fixe.

  • La couronne

    Il s’agit de la plus commune des réparations après le traditionnel plombage. Lorsque votre dent est abîmée, décolorée ou dévitalisée, votre chirurgien-dentiste installe une couronne. Il s’agit d’une dent creuse qui abritera une partie de votre dent afin de la protéger et de rendre son éclat à votre dentition.

  • Le bridge

    Si vous ne possédez plus de racine ou que votre os ne peut supporter un implant, vous devrez porter un bridge. Il s’agit d’une fausse dent qui prend appui sur les deux dents environnantes, et ce, de manière permanente.

  • Le pivot

    Vous avez perdu une dent ou celle-ci a été arrachée. Le pivot est une tige d’acier qui vient se visser dans l’os de la gencive pour y accueillir une fausse dent.

  • L’implant

    Lorsque l’os est endommagé, il faut avoir recours à l’implant. C’est une sorte de faux os que le chirurgien-dentiste implante dans votre mâchoire, afin de venir y fixer un pivot, puis une fausse dent.

  • L’inlay-core

    Il intervient à la base d’une dent saine lorsque celle-ci est trop fragile pour soutenir un bridge. Il est placé à la racine de la dent pour plus de solidité.

Les prothèses amovibles complètes ou partielles

  • La prothèse amovible partielle

    Lorsque vous devez remplacer plusieurs dents d’un seul coup, il n’est pas possible d’avoir recours au pivot. Prenant appui sur des dents restantes, de part et d’autre de la prothèse, elle imite votre dentition dans la journée. La nuit, cette prothèse doit être conservée dans une solution qui la nettoie et la conserve.

  • La prothèse amovible complète

    Lorsque l’intégralité de vos dents vient à manquer, votre prothésiste va fabriquer une prothèse amovible complète. Composée de deux parties, cette prothèse doit être également ôtée la nuit. Il est important de respecter la durée de port d'un dentier : celui-ci ne doit pas être porté 24 heures sous peine de risques de douleurs et d'infections.

Le prix des prothèses dentaires

Il est très difficile d’évoquer le prix d’une prothèse dentaire car ce dernier est loin d’être fixe. Il peut varier du simple au double en fonction du praticien et de la ville dans laquelle il exerce. De Versailles à Nice, en passant par Strasbourg et Paris, vous payerez une couronne plus de 800 euros, tandis qu’elle vous coûtera un peu plus de 500 euros à Angoulême, Dijon ou Nantes.

La Sécurité sociale rembourse entre 60 et 200 euros tous ces travaux. Attention, les couronnes en céramique ne sont pas remboursées : elles doivent comporter au moins une partie en acier.

L’intérêt d’une mutuelle pour le remboursement des prothèses dentaires

Sachant que la Sécurité sociale rembourse les soins dentaires à 70% des tarifs de l’Assurance Maladie, on pourrait s’attendre à ce que cela représente une somme conséquente. Il n’en est rien car les tarifs conventionnels (TC) sont extrêmement en-deçà des tarifs du marché car les praticiens sont autorisés à fixer leur prix librement. En plus des dépassements d’honoraires, ces soins dentaires doivent figurer sur la liste des produits et prestations (LPP) pour être remboursés en partie par l’Assurance Maladie.

C’est donc vers une mutuelle spécialisée dans les remboursements dentaires que vous devrez vous tourner. Certaines remboursent jusqu’à la totalité de ce qui reste entre le prix total et la part mutuelle. D’autres, comme pour les Inlay-core non pris en charge par la Sécurité sociale, en assurent un remboursement partiel ou total. Faire une comparaison des offres grâce à un comparateur en ligne indépendant peut donc aider à sélectionner une mutuelle adaptée.

Une belle dentition passe ainsi par un investissement qui a un coût élevé, d’où l’intérêt de souscrire une mutuelle. Sans la part remboursée par la complémentaire santé, il semble presque impossible de recouvrer une bouche pleine d'éclat.


Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement