Comment réagir en cas de perte ou de vol de la carte vitale ?

La carte Vitale contient de nombreuses informations sur un assuré en matière de droits sociaux. Elle doit être présentée aux professionnels de santé et permet à un assuré d’être remboursé rapidement sans avoir de démarches à réaliser auprès des organismes de santé (CPAM et mutuelle). Que faire en cas de perte ou de vol ? Nous vous expliquons les démarches à suivre.

Comment faire la déclaration de perte ou de vol de ma carte Vitale ?

Si un assuré a perdu sa carte Vitale, il doit en faire la déclaration auprès de la CPAM dont il dépend dans les plus brefs délais. Il en est de même si l’assuré s’est fait voler sa carte verte. Apprenez qu’il n’est pas nécessaire de fournir une photocopie de la plainte.

Dès réception de votre déclaration, la carte Vitale est désactivée. Elle devient ainsi inutilisable. Pour faire la déclaration, trois solutions sont à la portée de l’assuré.

Solution 1 : informer sa CPAM par courrier

Une déclaration sur l’honneur peut être transmise à la CPAM par courrier. Dès réception, un conseiller vous transmettra un nouveau formulaire à compléter.

Solution 2 : se rendre à l’espace d’accueil de sa CPAM

Pour activer les démarches, l’assuré peut remettre sa déclaration sur l’honneur en main propre à un conseiller de la CPAM en se rendant dans un espace d’accueil. Le formulaire vous sera ainsi transmis et expliqué.

Solution 3 : informer sa CPAM en ligne

Pour les assurés qui disposent d’un compte personnalisé sur le site ameli.fr ou auprès de leur organisme de Sécurité sociale (RAM par exemple), la déclaration pour perte ou vol peut être effectuée en ligne.

Comment obtenir ma nouvelle carte Vitale ?

Dès la réception du nouveau formulaire, l’assuré devra le compléter. Il dispose d’un délai de 15 jours pour retourner le document et les pièces justificatives (photo d’identité, photocopie de la carte d’identité, signature, information correcte…). L’examen du dossier et le renouvellement sont longs. Il faut compter minimum 3 semaines avant de recevoir sa nouvelle carte verte.

Pour éviter le retour pour « document incomplet », assurez-vous d’avoir rempli dûment le formulaire en joignant toutes les pièces demandées. Une remise en main propre à un agent d’accueil de la CPAM reste l’une des meilleures solutions puisque ce dernier prendra le temps de faire la vérification nécessaire.

Comment faire en attendant de recevoir ma prochaine carte Vitale ?

En l’absence de la carte Vitale, l’assuré peut continuer à bénéficier de ses droits. Il repasse simplement à l’ancienne méthode des feuilles de soins sur papier. Il devra, dès lors, présenter une attestation de droits aux professionnels de santé.

Cette attestation de droits est remise par la CPAM. Vous pouvez la télécharger depuis votre compte d’assuré en ligne ou la demander à un agent d’accueil. Les conseillers CPAM sont également à votre disposition au 3646.

Notez que le remboursement des actes sera alors plus long qu’une transmission informatique. N’oubliez pas de remettre la feuille de soins complétée avec soin à la CPAM.

Que dois-je faire si je trouve une carte Vitale ?

La carte Vitale est une carte unique et personnalisée. Si vous trouvez la carte Vitale d’un assuré, vous pouvez la transmettre à n’importe quelle caisse primaire d’Assurance Maladie. Il suffit de la déposer dans un centre d’accueil ou dans la boîte aux lettres.

Tout comme la carte bancaire, la carte Vitale est importante. Prenez soin de toujours la ranger correctement après utilisation !


Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement