Vos médicaments seront moins remboursés en 2011

Baisse de remboursement des médicaments à vignettes bleues

Le 15 janvier dernier, un décret, ouvre la voie à une nouvelle baisse du remboursement de certains produits de santé.

Cette baisse de remboursement affecte, notamment, les médicaments à service médical rendu (SMR) "modéré ou faible".

Il s'agit de médicaments actuellement à vignette bleue, selon l'évaluation de la Commission de la transparence de la Haute Autorité de Santé. Un millier de médicaments sont concernés, comme par exemple le Spasfon.

Le remboursement de ces médicaments à vignette bleue se situera entre 25 % et 30 %, contre 35 % actuellement. Si vous ne disposez pas de mutuelle santé, cette différence est à votre charge.

Rappelons qu'en avril dernier, 170 médicaments à vignette bleue, jugés les moins efficaces, étaient déjà passés en vignette orange, donc remboursés à 15 %.

Des dispositifs médicaux également moins remboursés

Pansements, seringues, prothèses, implants, etc qui étaient remboursés à hauteur de 60 à 70 % auparavant, seront, désormais, remboursés à hauteur de 50 à 60 %.

Cette baisse n’affectera pas les "dispositifs médicaux utilisés pour les maladies les plus graves", par exemple les fauteuils roulants (remboursés à 100 %), comme réclamé lors des discussions parlementaires sur le vote du budget de la Sécurité Sociale.

Baisse du remboursement de l'homéopathie

Le décret publié le 15 janvier, prévoit également de passer le taux de remboursement de l'homéopathie à 35 % actuellement, à un taux allant de 25 à 30 %, ce qui représente (comme pour les médicaments à vignette bleue) une diminution d'environ 10 %.
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement