Un tiers payant pour les bénéficiaires de l’ACS

Plus d’avance de frais pour les plus modestes

La ministre de la santé, Roselyne Bachelot, a annoncé début mai que les bénéficiaires de l'aide à la complémentaire santé (ACS) pourront profiter prochainement d’un tiers payant social chez les professionnels de santé.

Grâce au tiers payant, les familles modestes bénéficiaires de l’ACS n’auront plus à avancer d’argent pour les dépenses de santé remboursées par la Sécurité sociale.

Notons que ce tiers payant ne concerne que les dépenses de santé prises en charge par la Sécurité sociale pour les soins réalisés dans le cadre du parcours de soins.

Tiers payant – Pour un accès aux soins pour tous

Cette nouvelle mesure s’inscrit dans la politique d’accès aux soins pour tous et notamment pour les plus modestes.

Dans la pratique, les caisses de l’assurance maladie remettront aux intéressés une attestation de droit au tiers payant, valable pour une durée de 18 mois.

L’assurance maladie se chargera ensuite d’informer directement les médecins traitants et les autres médecins désignés que ces patients bénéficient du dispositif d’avance de frais, afin de leur éviter d’avoir à faire cette demande.

Que vous bénéficiez ou non d’une aide à la complémentaire santé, vous trouverez des complémentaires santé de qualité à des prix attractifs sur votre comparatif mutuelles en ligne.

En savoir plus



Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement