Les mutuelles étudiantes pointées du doigt

Des mutuelles étudiantes jugées trop chères

En pleine période de rentrée universitaire, une enquête publiée par l’UFC-Que choisir critique le fonctionnement des mutuelles étudiantes. L’étude a été menée sur onze mutuelles étudiantes.

Dans le collimateur de l’association de consommateurs la difficulté des étudiants dans l’accès à l’information. L’association dénonce les difficultés que les étudiants rencontrent pour être en contact avec un interlocuteur de leur mutuelle ainsi que des frais de gestion trop élevés. D’autres points posent problème : un service peu réactif, des remboursements lents mais surtout des tarifs jugés excessifs. « Les mutuelles étudiantes sont très peu compétitives », dénonce l’UFC.

Mutuelle étudiante : La détection de clauses abusives

Par ailleurs, l’étude a pointé du doigt des clauses abusives comme l’impossibilité de résilier un contrat modifié de manière unilatérale par les mutuelles, les délais trop courts pour la déclaration des sinistres et la limitation des recours en cas de litige.
L’organisme de défense des consommateurs souhaite une remise à plat d’un système qu’elle juge peu efficace.

Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement