Le remboursement des médicaments à vignette bleue en baisse

1 219 médicaments moins bien remboursés

Le remboursement des médicaments à vignette bleue passera de 35% à 30% à partir du 2 mai prochain.

Ce déremboursement touche 1 219 médicaments tels que le Voltarène, le Zyrtec ou encore l'Advil. Il s'agit de médicaments dont le service médical est jugé modéré par la Haute Autorité de santé.

Ces médicaments représentent plus du quart des volumes prescrits par les médecins mais moins de 8 % des remboursements, car accessibles par rapport aux médicaments mieux remboursés.

Annoncé en septembre dernier, le dispositif a pour but de réaliser 95 millions d'euros d'économie à l'Assurance Maladie.



Une mutuelle peut prendre en charge ce déremboursement

Grâce à une complémentaire santé vous pourrez vous faire rembourser de la différence par votre mutuelle.
En effet, une mutuelle santé a pour objectif de compléter le remboursement de la Sécurité sociale. Ainsi en souscrivant à une mutuelle vous êtes assuré de bénéficier d'un remboursement optimal.

Pour trouver la complémentaire santé qui vous faut, réalisez un comparatif de mutuelles gratuit et choisissez la garantie qui vous convient.

Pour consulter la liste complète des médicaments moins bien remboursés.

Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement