Assurances : Vers l’égalité tarifaire homme / femme

A compter du 21 décembre 2012, le tarif des assurances ne tiendra plus compte du sexe de l’assuré. Jusqu’à présent les assureurs pouvaient définir les tarifs d’assurance en fonction du sexe de la personne. Le risque n’étant potentiellement pas le même selon l’un des deux sexes.
C’est la Cour de Justice Européenne qui a ordonné la suppression de toute forme de discrimination qui distinguait les hommes et les femmes dans leur accession à un bien ou un service.

Quelles assurances sont concernées par cette nouvelle mesure et à quelles conséquences tarifaires s’attendre ?


La suppression des discriminations tarifaires va concerner tout contrat sur lequel le sexe importait en terme de calcul de risques. On peut ainsi compter les assurances auto, moto mais également les assurances santé, emprunteur, retraite, ou encore décès.

Les hommes paient moins cher leur mutuelle santé

Seul produit d’assurance pour lequel les hommes bénéficient de tarifs plus attractifs que pour les femmes : l’assurance santé. En effet, les hommes paient en moyenne 10% moins cher que les femmes. La raison réside dans les dépenses de santé des femmes supérieures à celle de la gente masculine. Avec la nouvelle réglementation, les hommes devront s’attendre à de légers ajustements de leur cotisation.

Les assurances pour lesquelles les femmes paient moins que les hommes

Pour l’Assurance Auto et Moto les femmes paient en moyenne 8 % moins cher que les hommes. L’écart tarifaire peut même atteindre 20% pour les jeunes conductrices. La raison est simple, les femmes causent moins d’accidents et ils sont moins graves que ceux des hommes, et donc moins coûteux pour les assureurs.
Autre assurances pour lesquelles les femmes paient moins que les hommes : Assurance Vie, Assurance Décès, Assurance Prévoyance et Assurance crédit. Les femmes ayant une espérance de vie plus longue, elles cotisent plus longtemps et coûtent moins cher aux assurances qui leur proposent donc des tarifs plus compétitifs.

Avec la nouvelle mesure tarifaire, les assureurs auront le choix soit en lissant les tarifs sur la totalité des assurés ou en réévaluant les tarifs sur d’autres critères que ceux du genre.

L’habitation n’étant pas basée sur des problématiques liées au genre, les tarifs ne devraient pas évoluer dans le cadre de cette réglementation.

Compte tenu de ces futures évolutions tarifaires, il est temps de comparer différentes offres d'assurances santé pour trouver la mutuelle qui vous convient.

Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement