À qui profitent les réseaux de soins des mutuelles ?

Réseaux de soins : vers des remboursements plus efficaces

L'Assemblée nationale a voté une proposition de loi visant à mieux rembourser les adhérents des mutuelles s'ils choisissent de recourir à des professionnels de santé ou établissements membres d'un réseau de soin.

La loi sur les réseaux de soins autorise les mutuelles à instaurer des différences dans le niveau de prestations des assurés qui ont choisi de recourir à un professionnel de santé avec lequel la mutuelle a conclu une convention.

Des tarifs moins élevés en optique et dentaire

Pour les mutuelles, le but est de négocier des baisses de tarifs a profil de leurs adhérents. En contre partie, elles garantissent aux praticiens un nombre plus important de patients. Selon la Mutualité Française, un adhérent a un reste à charge de 112,56 euros pour une paire de lunettes à 500 euros s’il va chez un opticien conventionné par sa mutuelle, et de 161,49 euros chez un autre opticien. Soit un gain de 48,93€ pour l’assuré dans le cadre du réseau de soin.

Les réseaux de soins ne sont acceptés que pour dentistes et les opticiens, deux postes mal remboursés par la Sécurité sociale. Il est interdit aux mutuelles de négocier des tarifs avec les médecins.

Pour le remboursement de vos soins de santé quel qu'il soit, pensez à souscrire à une complémentaire santé. Pour cela, comparez au préalable plusieurs garanties santé.


Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement