Faut-il se faire dépister du cancer de la prostate lorsque l’on a plus de 50 ans ?

Vidéos >Les maladies de la prostate

À partir de 50 ans, même en l'absence de trouble urinaire, le chirurgien urologue Ribykowski recommande de consulter soit un généraliste soit un urologue pour débuter un suivi prostatique afin d'éliminer éventuellement un cancer de la prostate par le dosage des PSA et le toucher rectal annuel.

Sur le même sujet



Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement