Faut-il se faire dépister du cancer de la prostate avant 50 ans ?

Le risque du cancer de la prostate avant 50 ans est faible. Toutefois certains critères sont à prendre en compte et augmentent le risque : antécédents familiaux, origine africaine, etc.
Vidéos >Les maladies de la prostate

Le dépistage du cancer de la prostate pourra être conseillé avant 50 ans, classiquement on dit 40 ans,  chez les personnes à risque augmenté du cancer de la prostate en cas d'antécédents familiaux avérés ou dans le cas de personnes d'origine afro-antillaise.

Quand faire un dépistage ?

À l'âge de 60 ans, 40 à 50 % des hommes ont un cancer dans leur prostate mais n'en souffriront jamais jusqu'à la fin de leur vie. Tout le travail du médecin sera de déterminer les cancers dangereux qu'il faudra traiter ou au contraire celui qui n'est pas dangereux.

Comment sait-on si un cancer est dangereux ou pas ?

C'est grâce à la biopsie qu'on sait si un cancer de la prostate est dangereux ou non. C'est l'analyse au microscope qui permet de voir les caractéristiques de la tumeur globalement. Si le cancer ressemble à la prostate normale, il n'est pas agressif. Il ne faut traiter en principe que les cancers dangereux. Le traitement peut consister en une opération  mais aussi en une irradiation.

 

Sur le même sujet



Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement