Le médecin traitant et mutuelle

Depuis le 1er Juillet 2005, chaque assuré agé de de 16 ans et plus, doit librement désigner auprès de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie un médecin traitant afin de pouvoir continuer de bénéficier du meilleur taux de remboursement par la Sécurité Sociale et de sa mutuelle.

Le médecin traitant deviendra son  interlocuteur privilégié en matière de soins au quotidien et l’orientera vers les spécialistes selon les besoins. En dehors du parcours de soin Le patient se verra réduire le taux de remboursement de la sécurité sociale de 20% (sauf cas particuliers). Les mutuelles s’inscrivent dans cette logique via un contrat mutuelle dit « responsable ». Le remboursement sécu et mutuelle dépend du comportement du patient.

Avec mutuelle-conseil, choisissez votre mutuelle selon vos besoins.

En savoir plus


Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement