Vaccin contre le sida : où en est la recherche ?

docteur-analyse-sang.jpgEntre rémission d'une patiente atteinte depuis sa naissance et la mise en circulation de test de dépistage, la lutte contre le SIDA est plus que jamais au centre de l'attention. Et à l’heure où l’homme voit son espérance de vie s’accroître d’année en année, il est intéressant de faire le point sur la situation actuelle du SIDA dans le monde. Depuis 2000, l’ONUSIDA a mis en place un programme pour réduire le nombre de personnes atteintes par le SIDA et faire reculer la maladie chez les patients l’ayant contractée.

Un grand pas contre la maladie

L’ONUSIDA vient de faire le bilan de ses actions sur les 15 dernières années et constate avec satisfaction que l’objectif de 15 millions de personnes sous traitement contre le SIDA vient d’être atteint. L’organisation se donnait encore 9 mois pour atteindre l’objectif symbolique “15 ans, 15 millions”. Cela représente donc une grande victoire. On constate aujourd’hui une diminution de 35% des infections liées au SIDA, ainsi qu’une baisse des décès consécutifs au virus de 41%. Le rapport 2014 démontre que 83% des personnes vivant avec le SIDA sont parvenus à enrayer la maladie ou à ne pas succomber aux épidémies, à la suite des traitements.

Un nouvel objectif de taille

Après cette victoire massive, L’ONUSIDA prévoit d’éradiquer la maladie d’ici les 15 prochaines années. En effet, les Nations Unies projettent de réussir la prouesse de débarrasser le monde de ce terrible fléau moderne. Ces dernières années, la progression de la maladie a considérable régressé. Si l’on continue dans cette voie, à force de combats et d’actions sur le terrain, c’est l’éradication totale du SIDA qui se profile pour 2030. De ce fait, les 5 années à venir auront un impact décisif sur l’accomplissement de ce projet.

Intensifier l’action dans les pays en voie de développement

Dans les pays où la médecine et les mesures sanitaires sont au plus haut, il est moins difficile d’enrayer la maladie que dans des pays comme l’Afrique Subsaharienne, l’Inde, le Mozambique, l’Afrique du Sud, le Kenya ou le Zimbabwe. C’est dans ces zones que les épidémies sont les plus importantes. Lorsqu’un malade du SIDA est exposé à ces épidémies, l’issue est souvent fatale. Développer les actions dans ces pays est un élément majeur de la lutte contre le virus.

Les pays qui rendent demain possible

Donner des capitaux à la recherche contre le virus du SIDA, ce n’est pas se séparer d’une somme importante mais investir dans l’avenir de la planète. En effet, tous les pays qui, ces dernières années, ont su investir dans la lutte contre le SIDA ont eu des résultats considérables.

Afin de permettre un suivi facile de l’évolution des solutions contre le SIDA dans le monde, l’ONUSIDA a lancé sa plateforme AIDSinfo. Grâce à cet outil, l’on peut visualiser facilement les données dans le monde entier.

Le projet de l’ONUSIDA paraissait fou il y a 15 ans. Désormais que les résultats sont aussi prometteurs, on peut envisager l’éradication du virus à l’issu 15 prochaines années.

Publié le 30/09/2015
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement