Tiers payant généralisé : l'opposition des médecins


Les Français favorables au tiers payant

Le tiers payant permet à l’assuré d’éviter de faire l’avance de frais. Ce système est largement pratiqué chez le pharmacien.

Pour faciliter l’accès aux soins à tous, le gouvernement prévoit d’élargir le tiers payant aux consultations de secteur 1 pour tous les assurés d'ici 2017, et pour les bénéficiaires de l'aide à la complémentaire santé (ACS) en 2015.

Les médecins mobilisés contre le projet de santé

Si les Français approuvent ce dispositif – à 66% - les médecins eux sont contre.  Une récente étude, réalisée par OpinionWay pour le syndicat de médecins libéraux SML, révèle que 97 % des médecins libéraux ne sont pas satisfaits de la politique de santé du gouvernement.

Pour les médecins libéraux, la généralisation du tiers payant risque de dévaloriser leur métier en faisant croire qu'il est gratuit de consulter. Ils craignent également que cette mesure n’engendre une surconsommation de soins médicaux.

D’une manière générale, c’est l'ensemble du projet de loi qui est remis en question par les médecins généralistes.  Le transfert de compétences aux sages-femmes ou aux pharmaciens pour faire des vaccinations en est un exemple. Les médecins réclament également une hausse du prix de la consultation.

 

 

Publié le 22/09/2014
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement