Le déficit de la Sécurité sociale plus lourd que prévu en 2014


La ministre de la santé, Marisol Touraine a annoncé les chiffres du déficit de la Sécurité sociale. Il s'établira à 11,7 milliards d'euros en 2014, contre les 9,8 milliards initialement prévus par le gouvernement.

La Commission des comptes de la Sécurité sociale a indiqué que le déficit du régime général de la Sécurité sociale en France s'aggraverait à 14,7 milliards d'euros en 2015, sans mesure nouvelle d'économies.
Un éventuel retour à l'équilibre est repoussé au-delà de 2017.

Les pistes de réduction du déficit de la Sécu

C’est ce lundi 29 septembre – à 17 heures 30 - que Marisol Touraine va présenter les nouvelles mesures d'économies pour la santé et la famille envisagées pour 2015.

Selon elle, il n'y aura pas de déremboursement de médicaments. La recherche de l'équilibre financier par des économies dans la branche famille. La ministre a alors annoncé qu'il n'y aurait pas de gel des prestations familiales en 2015, ajoutant que «d'autres mesures seront envisagées» pour «maîtriser les dépenses de la politique familiale».

Deux pistes sont toutefois avancées par la presse.

La première concerne le congé parental qui pourrait être divisé par deux pour les femmes - de 3 ans à 18 mois - et passer de 6 à 18 mois pour les hommes.

La seconde concerne la prime de naissance. Le gouvernement envisagerait de diviser par deux cette prime de 923 euros, à partir du second enfant.

 


Publié le 29/09/2014
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement