Forte grève des pharmaciens


Neuf officines pharmaceutiques fermées sur dix

90% des officines seront fermées aujourd’hui mardi 30 septembre à l'appel des syndicats pour protester contre le projet de loi sur les professions réglementées.

Des pharmacies de garde seront néanmoins ouvertes toute la journée, environ une dizaine par département. Les agences régionales de santé ont mis en ligne sur leur site la liste des officines de garde qui assureront un service minimum.

Médecins, dentistes, pharmaciens, ophtalmologistes, sont aussi appelés à  fermer leurs cabinets médicaux par l'Union nationale des professions libérales. Cette mobilisation des médecins se traduira parfois par une fermeture de quelques heures seulement des cabinets.

Pharmaciens en grève : que revendiquent-ils ?

Les pharmaciens s’opposent sur réforme qui accorde une délivrance hors circuit pharmacien c'est-à-dire à la vente de médicaments en supermarché. Ils ne souhaitent pas perdre leur monopole de la vente de médicaments. Craignant pour les garanties sanitaires apportées par les pharmaciens.

Par ailleurs, ces derniers protestent contre l'ouverture éventuelle du capital des sociétés d'exercice libéral (SEL) et à l'arrivée d'actionnaires non pharmaciens dans leurs officines.

Les médecins protestent quant à eux contre le projet de loi santé, attendu pour octobre, qui va placer, selon eux, la médecine libérale sous la coupe de l'administration.

Publié le 30/09/2014
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement