Inclusion de la garantie dépendance dans celle de la complémentaire santé

Pour une cotisation intégrée à la complémentaire santé

Les assureurs mutualistes unis au sein du Gema sont favorables à l'intégration de la cotisation d'assurance dépendance dans celle de la complémentaire santé.

Ainsi, prévue depuis des années, la réforme de la dépendance, dite du 5e risque de Sécurité sociale,  est attendue pour la fin de l'année.

Les mutuelles du Groupement des entreprises mutuelles d'assurance (Gema) sont pour que l'inclusion d'une garantie dépendance dans les contrats de complémentaire santé soit obligatoire.

Ainsi, l’intégration de la dépendance dans l’assurance santé, permettrait de faire jouer la mutualisation. Avec la possibilité d'intégrer les populations jeunes dans le financement de la dépendance.

Rendre la garantie dépendance plus accessible

L'idée est de profiter de la très grande diffusion de la complémentaire santé pour rendre la garantie dépendance la plus universelle possible, sans pour autant en faire une assurance obligatoire.

Par ailleurs selon Gema, la suppression de l'APA (l'Allocation personnalisée d'autonomie) n'est pas souhaitable.

La proposition du Gema diffère sensiblement de celle formulée dans un rapport parlementaire publié en juin, qui suggérait de mettre en place une assurance dépendance spécifique, obligatoire à partir de 50 ans.

L'inclusion de la dépendance dans les contrats de complémentaire santé risquerait de favoriser les grands assureurs santé, ce qui pourrait être contesté par des acteurs souhaitant s’établir en assurance dépendance.

Publié le 24/09/2010
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement