Vers une réforme de la médecine du travail

Huitième et dernière séance de négociation entre syndicats et patronat, visant à réformer la médecine du travail. Un projet d’accord a été distribué à tous les négociateurs qui se laissent un peu de temps avant de le signer ou non.

La réforme de la médecine du travail est rendue nécessaire par le manque de médecins du travail. Avec une baisse des effectifs de médecins depuis quelques années, et ils ne sont plus que 6 500 aujourd’hui.

Report de la périodicité des visites médicales en entreprise

Le texte de réforme de la médecine du travail, prévoit ainsi d’espacer de trois ans les visites médicales, contre deux ans aujourd’hui, pour les salariés non exposés à des risques spécifiques. Un ou plusieurs entretiens « médico-professionnels » seraient assurés entre temps par des infirmières en santé au travail.

Cette baisse de la périodicité des visites médicales, tient évidemment compte de la pénurie croissante de médecins du travail : plus du quart d'entre eux partiront à la retraite au cours des cinq prochaines années.

Réforme de la médecine du travail - Des syndicats insatisfaits

La plupart des syndicats présents lors de cette réunion, sont loin d'être satisfaits de cette réforme de la médecine du travail, seule la CFDT a paru satisfaite, tout comme le patronat qui a évoqué un texte « extrêmement novateur qui modernise vraiment la médecine du travail ».

Le texte renvoie enfin en de nombreux points à une commission de suivi de l’accord, qui sera chargée de faire pour fin 2012 un bilan global du texte.

Publié le 16/09/2009
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement