Médicaments – Facture salée des remboursements

Assurance maladie et complémentaires santé passe à la caisse

A combien s’est élevé la facture de médicaments remboursés par la Sécurité sociale et par les complémentaires santé, en 2010 ? Tout d’abord, on apprend que 41 boites de cachets ont été consommées par habitant et que chaque médecin a prescrit la bagatelle de 300 000 euros de médicaments remboursés. Montant de la facture à payer pour l’Assurance maladie et pour les complémentaires santé : 27,5 milliards d’euros. De plus, le prix de vente aurait multiplié par 2,5 durant la, période 1980 / 2010, soit une vingtaine d’années.

Selon la Cour des Comptes, entre 1990 et 2009, le prix de vente moyen d’un médicament est passé de 3,09 euros à 6,95 euros alors  la dépense pharmaceutique est passée de 5 milliards d’euros en 1980 à 25 milliards en 2000. Pour ce qui est du montant des médicaments, on apprend que lorsqu’un assuré social français paie 15,56 euros la boite d’anti-ulcéreux Inexium, par exemple, pour un patient italien, le même médicament lui coûte 8,89 euros. Quand aux médicaments génériques, ils sont plus chers en France que dans la majorité des pays de la zone euro.

Médicament générique plus élevé en France qu’en Allemagne

Pour preuve, et selon l’Assurance maladie, le prix moyen d’un médicament générique en France est de 15 centimes contre 12 centimes en Allemagne et de 10 centimes en Espagne.

Qui est responsable de cette réalité ? Pourquoi les assurés sociaux français sont moins bien lotis que leurs voisins européens ? Selon des observateurs avertis, c’est la fixation des prix des médicaments qui seraient à l’origine de cet état de fait, une fixation des prix qualifié «d’opaque».

 

Rédigé par R.Alaoui

Publié le 14/10/2011
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement