Chirurgiens – Des primes assurances sans cesse en hausse

La hausse des indemnités entraine une revalorisation des primes d’assurance

Les chirurgiens sont de plus en plus poursuivit en justice. Cette hausse des procès envers les professionnels n’est pas sans conséquence puisque elle contribue à faire augmenter les primes que les assurances demandent aux médecins.

Le montant des indemnisations atteignant parfois plusieurs millions d’euros, les assurances n’ont d’autre choix que d’augmenter leur prime d’assurance.

Les compagnies d’assurances se défendent donc d’augmenter leur tarif par nécessité, face à la fréquence des réclamations et l’augmentation forte du montant des indemnités pour les sinistres importants.

Risque-t-on de manquer de chirurgiens ?

La prime d’assurance peut tripler en l’espace de cinq ans. Les statistiques montrent qu’en moyenne un chirurgien est impliqué dans une affaire judiciaire une fois tous les trois ans.

Dans ces conditions, les jeunes diplômés se détournent de la chirurgie vers des spécialités de médecine moins contraignantes et plus rémunératrices. Surtout que les tarifs des chirurgiens n’ont pas été revalorisés depuis vingt-cinq ans.

Le risque ainsi encourus est de se retrouver avec un manque de chirurgiens en France.

Publié le 07/10/2010
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement