Accusation diffamatoire : la Mutualité porte plainte

Les médecins attaquent les mutuelles

Après les contestations des médecins libéraux contre le gouvernement sur l’accord qui vise à réguler les dépassements d'honoraires. Ces derniers s’en prennent aux mutuelles santé. 

Les médecins reprochent aux mutuelles de ne pas vouloir prendre en charge les dépassements d’honoraires et dénoncent leur volonté de générer des réseaux de soins. Qu’est ce que les réseaux de soins ? Les réseaux de soins ont pour objectif de pousser les adhérents à consulter des professionnels de santé appartenant au réseau afin que ces derniers proposent des tarifs abordables aux assurés et que les mutuelles les remboursent mieux.  Pour la Mutualité, qui représente les mutuelles santé, le seul but du réseau est d’améliorer l’accès aux soins et réduire le ticket modérateur.

La Mutualité française porte plainte

A ces accusations, le président de la Mutualité française Etienne Caniard, répond que "Trop c'est trop", estimant que "la ligne jaune a été franchie". Une plainte a été déposée pour diffamation contre un dirigeant d'une association de médecins libéraux ayant affirmé qu'elle était "le plus gros propriétaire viticole de France".

"Cette affirmation pourrait faire sourire, c'est une évidence, la Mutualité Française ne possède aucun arpent de vigne. Pour autant, de telles affirmations, aussi mensongères soient-elles, peuvent semer le doute", a expliqué M. Caniard pour justifier la plainte.

Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement