Dépendance – 22% des Français directement concernés

Un quart de la population française au service de la dépendance

Selon une enquête réalisée récemment par Viavoice et publiée par le groupe Pasteur Mutualité, 22% des Français aident aujourd’hui un proche en situation de dépendance. Dans une large proportion (41%), les Français estiment que les aidants doivent percevoir un dédommagement financier.

Il faut d’ailleurs reconnaître que beaucoup d’aidants réduisent, voire même arrêtent, leur activité professionnelle pour venir en aide à leurs proches qui sont dans une situation de dépendance. Un tiers des aidants souhaiterait également que leur travail d’aidant soit pris en considération dans le calcul de leur retraite.

Dépendance : un manque de formation des aidants

Pour beaucoup de Français, le travail d’aidant est donc considéré comme une activité à part entière même si la plupart d’entre eux estime qu’ils ne sont pas suffisamment préparés ou formés à exercer ces taches au quotidien auprès d’une personne dépendante. 29% des aidants souhaiteraient ainsi bénéficier d’une formation spécifique pour s’occuper correctement des personnes dépendantes et 22% souhaiteraient aussi pouvoir rencontrer régulièrement des professionnels de santé afin de bénéficier de leurs précieux conseils.

Ces rencontres avec des professionnels de santé contribueraient ainsi à rompre le phénomène d’isolement dans lequel se trouvent souvent ces personnes aidantes, qui se retrouvent seules, désemparées, face à leur détresse. La prise en charge d’une personne est loin d’être facile et elle mobilise aujourd’hui en France de nombreuses familles.

 

Rédigé par K.Dronet

Publié le 18/11/2011
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement