Assurance santé – Un Français sur trois est prêt à y renoncer 

Les Français sacrifient leur complémentaire santé

Le baromètre annuel réalisé par LH2 pour le compte du groupe AG2R La Mondial met aujourd’hui le doigt sur un phénomène de société qui tend à se généraliser en France. De plus en plus de Français renoncent aujourd’hui à leur complémentaire santé ou sont prêt à le faire pour préserver leur pouvoir d’achat.

Chez les moins de 65 ans, ce phénomène est d’autant plus significatif que 21% d’entre eux sont aujourd’hui préoccupés par leur niveau de vie et 19% craignent de ne pas disposer de moyens financiers pour se soigner. Une évolution significative puisqu’il y a quatre ans, seulement 13% des Français craignaient pour leur revenu et leur capacité à faire face aux dépenses de santé.

Les ressources financières, baromètres de la qualité de vie

Aujourd’hui, selon l’étude de LH2, 65% des Français estiment que leur qualité de vie dépend essentiellement de leurs ressources financières. L’année dernière, ils n’étaient que 56% à penser cela. 74% d’entre eux estiment aussi que leur système de soins se détériore et 86% pensent que la Sécurité sociale prend moins bien en charge leurs dépenses de santé.

Ces chiffres illustrent donc le malaise qui s’installe aujourd’hui dans la société française au sujet des dépenses de santé. Beaucoup préfèrent ainsi sacrifier leurs dépenses de santé et leurs cotisations à une complémentaire santé pour maintenir leur pouvoir d’achat au niveau qu’il était l’année précédente. Pour les Français, l’hospitalisation reste la dépense de santé qui est la plus importante dans leur budget santé, viennent ensuite le dentaire et l’optique et les frais de médecine et de médicaments.

 

Rédigé par K.Dronet 

Publié le 29/11/2011
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement