Questionnaire de santé pour les contrats d'assurance

Le tabac facteur de développement de la maladie d'Alzheimer

Une récente étude effectuée pendant une vingtaine d'années sur un panel de plus de 21 000 personnes vient de confirmer le fait que la consommation de tabac chez les adultes pourrait multiplier par 2,57 le risque de développer une maladie d'Alzheimer.

Cette information pourrait avoir des conséquences sur la souscription d'un contrat de prévoyance ou d'assurance vie.

En effet, les assureurs soumettent généralement un questionnaire médical à leurs futurs clients et toute fausse déclaration entraîne la nullité du contrat et, dans ce cas précis, la compagnie d'assurance pourrait tout simplement refuser d'assurer les gros fumeurs.

Pas de questionnaire de santé pour les mutuelles

Toutefois, rappelons que les mutuelles ne sont pas autorisées à imposer des questionnaires de santé à leurs adhérents.

En revanche, pour les sociétés d'assurances, il pourrait apparaître bien tentant de conditionner la souscription d'une garantie dépendance à ce type de questionnaires.

Les personnes à risques, notamment les fumeurs, pourraient alors être soumis à des primes supplémentaires.

Publié le 02/10/2010
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement