Les Mutuelles de France en conclave

Valeurs, éthique, compétitivité, au cœur des débats

Les Mutuelles de France ont tenu leur assemblée générale, lundi 22 novembre 2010, avec la présence de responsables associatifs, représentants de représentants syndicaux ainsi que de dirigeants mutualistes.

Au menu des travaux de réflexion : les défis majeurs pour la mutualité.

La mutualité est-elle un opérateur comme les autres ou a-t-elle une spécificité à défendre ? Telle était la question centrale des débats.

De nombreux observateurs avertis de la scène…médicale ont pris part aux débats.

Pour Guy Bossy, administrateur de la revue spécialisée, Que choisir ?, la question ne doit pas  se poser.

Selon lui, il faut s’interroger sur l’orientation prise par les mutuelles de s’engager dans la bataille économique. Est-ce le bon choix ?

Très aux valeurs d’éthique, Guy Bossy invite les acteurs mutualistes à plus de lisibilité des contrats et plus de transparence sur l’assurance complémentaire.

«Qui connaît les valeurs mutualistes aujourd’hui ? », dit-il.

La Mutualité mise sur la différenciation

Marc Zamichiei, administrateur de la Fédération des mutuelles de France, a lui mis l’accent sur «l’identité» propre à chaque opérateur mutualiste.

«Nos valeurs ne sont pas les mêmes, c’est certain, mais aussi notre gestion du risque n’est pas la même », précise-t-il.

Pour lui, trois priorités sont à développer : la Mutualité doit se battre pour faire connaître sa différenciation, elle doit profiter de lieux et de moments pour s’emparer de la protection sociale et, enfin, la société doit redéfinir sa conception, en France et en Europe, de la Sécurité sociale.

Qu’en est-il de l’influence de l’Europe sur l’environnement mutualiste national ?

Pour Karim Felissi, administrateur de la FNATH, «les grandes décisions ne se prennent plus sur le territoire français, mais en Europe».

Publié le 25/11/2010
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement