Présidentielle – Où sont les propositions pour la santé ?

Les candidats à la présidentielle éludent la question de la santé

A l’heure où la campagne pour l’élection présidentielle bat son plein, de nombreux observateurs dénoncent le manque de transparence des candidats sur leur programme pour la santé en France. Si aujourd’hui l’Assurance Maladie pratique une politique de plus en plus forte de déremboursement des médicaments et des frais médicaux, rien n’est à l’heure actuelle proposé pour faire face à l’augmentation des dépenses de santé qui connaissent en moyenne une augmentation de près de 3% par an.

Ces dépenses de santé, qui sont financées à hauteur de 77% par l’Etat, sont actuellement estimées à 230 milliards d’euros représentant plus de 12% du PIB. Mais, plus inquiétant, c’est l’augmentation vertigineuse de la part payée directement par les Français qui se situe aujourd’hui aux alentours de 9,5%.

Haro sur les dépassements d’honoraires

Point noir de notre système de santé, les dépassements d’honoraires contribuent à alourdir la facture. Pour payer l’addition, le gouvernement a publié un décret qui oblige les complémentaires santé à rembourser les dépassements plafonnés d’honoraires des médecins spécialistes comme les ophtalmologues ou les ORL. Loin de résoudre le cœur du problème, cette décision pourrait au contraire constituer un nouvel encouragement aux dépassements d’honoraires.

Autre effet pervers de cette mesure, c’est le fait que les mutuelles pourraient bien répercuter ces dépenses supplémentaires sur leurs tarifs. Pour l’heure, les candidats à la présidentielle continuent de faire la sourde d’oreille et s’installent dans un silence radio sur le sujet de la santé en France et de l’accès aux soins pour le moins inquiétant.

 

Rédigé par K.Dronet 

Publié le 28/03/2012
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement