Assurances vie – Etat des lieux

L’assurance vie, épargne préférée des Français ?

Comme on pouvait s’y attendre le début de l’année n’a guère été favorable à l’assurance vie. Ainsi, en janvier dernier, la différence entre les cotisations des assurés et les prestations des assureurs s’est resserrée à 1,1 milliard d’euros. La décollecte de l’assurance vie se poursuit donc, pour le sixième mois consécutif. Cependant, ces chiffres ne sont pas aussi inquiétants qu’ils pourraient le laisser paraître.

Selon l’Association française de l’assurance, on pourrait même parler d’un redressement avec une augmentation des cotisations de près de 12 milliards d’euros. Par ailleurs, les versements sur les contrats en euros ont enregistré une progression de 2%. Cela faisait un an que l’on n’avait pas connu une telle hausse !

L’assurance vie reste un produit d’épargne attractif

Si les Etats-Unis et le Japon continuent de dominer le marché mondial de l’assurance avec près de 40% des cotisations, la France se positionne en quatrième position grâce notamment aux performances de son leader européen, le groupe Axa. Dans le secteur de l’assurance vie, il faut reconnaître que les Français optent toujours pour cette forme d’épargne même si cette dernière connaît ces dernières années une réelle érosion en raison notamment de la crise mondiale qui oblige les épargnants à puiser dans leurs réserves pour maintenir leur pouvoir d’achat.

Certes, l’immobilier constitue aussi un produit d’épargne privilégié des Français car il constitue toujours une valeur refuge. Mais, la souplesse de résiliation des contrats d’assurance vie et leur taux de rendement sont également des arguments qui plaident toujours en faveur de l’assurance vie.

 

Rédigé par K.Dronet

Publié le 19/03/2012
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement