Santé – Le prix à payer pour maintenir certaines vies humaines

14 milliards d’euros pour traiter le cancer

santé

Les sommes dépensées pour traiter certains malades du cancer sont conséquentes.

Aux Etats-Unis, certaines personnes se demandent s’il est «éthique» de dépenser 54 000 dollars (environ 50 000 euros) pour allonger une vie humaine de quelques mois.

Qu’en est-il en France ?

Il faut savoir que le pourcentage des dépenses consacrées aux médicaments du cancer représente environ 1 % des dépenses pharmaceutiques de l'Assurance maladie.

Cependant, les prix de certains nouveaux médicaments connaissent une croissance très forte, et atteignent des niveaux importants.

Pour des professionnels de santé, un traitement est considéré comme cher lorsqu'il coûte plusieurs milliers, voire des dizaines de milliers d'euros, par malade et par an. 

En outre, certains médicaments ne permettent, en moyenne, que de rajouter quelques semaines de survie pour certains cancers.

Des cancers pour lesquels on dispose déjà de médicaments.

Croissance des dépenses pour soigner le cancer

En clair, cela veut dire que certains malades ne bénéficieront pas de ces médicaments contrairement à d'autres qui vont avoir des survies prolongées.

Du coup, et étant donné qu’on ne peut pas le prévoir, un traitement est délivré en tenant compte de divers critères et au cas par cas.

A noter que des spécialistes rappellent que, selon le plan Cancer 2003-2007, les dépenses de l'Assurance maladie pour cette pathologie sont estimées à 14 milliards d'euros par an (17 milliards d’euros pour les maladies cardiovasculaires)

Dans la période allant de 2004 et 2007, ces dépenses ont augmenté de 7,2 % pour le cancer, 8,5 % pour les maladies cardio-vasculaires, 12,6 % pour les maladies psychiatriques et de 16,1 % pour la maladie d'Alzheimer et les démences.

seniors

Publié le 09/03/2011
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement