Santé – La recherche sur le sida en panne

Les assurances refusent de couvrir les risques liés à la recherche

Nouveau coup dur pour la recherche biomédicale.

La France, qui était à la pointe de la recherche sur la transmission du virus du sida de la mère à l'enfant, va devoir mettre en veilleuse ses ambitions médicales.

Les compagnies d'assurances qui devaient couvrir les risques liés à des expériences thérapeutiques menées en Côte d'Ivoire et en Zambie ont purement et simplement refusé d'assurer les équipes de recherche. Sans aucune explication.

L'Agence nationale de recherches sur le sida inquiète pour l'avenir

L'Agence nationale de recherches sur le sida affiche aujourd'hui son désarroi et suspend ses essais cliniques dans les pays du Sud.

Pour elle, ce refus des compagnies d'assurances de couvrir les risques liés à ces expérimentations pourrait en effet devenir systématique à l'avenir pour les essais sur la femme enceinte dans des pays où l'assurance n'est pas obligatoire.

Ces décisions des assureurs pourraient à termes compromettre la compétitivité de la recherche made in France.

Publié le 11/03/2011
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement