Santé – L'alcool au banc des accusés

Les assureurs dénoncent les méfaits de d'alcool

Depuis la mise en place de la Loi Evin, de nombreuses entorses à la législation ont été constatées dans le domaine de la publicité en faveur des boissons alcoolisées.

Mais, cette fois, la Mutualité française, qui représente en France près de 38 millions de personnes, monte au créneau.

Elle entend ainsi dénoncer un amendement du Sénat qui autoriserait la publicité pour l'alcool sur Internet.

Aujourd'hui, il faut reconnaître que la consommation d'alcool, notamment chez les jeunes, inquiète la société française.

Les derniers, premiers utilisateurs d'Internet, seraient les premières victimes d'une réglementation trop laxiste.

Alcool, un fléau qui tue

Dans un rapport publié en 2009, le groupe Axa Assurance rappelle que plus de 37% des accidents mortels chez les 18-24 ans sont liés à la consommation d'alcool au volant.

En 2009, un décès sur quatre était du à l'alcool. Aujourd'hui, à l'image de la Mutualité française, les compagnies d'assurances veulent sensibiliser davantage les populations à risque aux méfaits de l'alcool, notamment au volant.

Des campagnes de SMS ciblant ainsi les jeunes, les vendredis et samedis soirs, sont ainsi diffusés pour rappeler aux consciences juvéniles qu'un homme averti en vaut deux.

Publié le 11/03/2011
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement