Mutualité française – Vers une limitation de la publicité des laboratoires

Les 10 propositions de la Mutualité française

Après le scandale de l’affaire du Mediator, un médicament qui serait responsable de la mort de 2 000 personnes en France, la Mutualité Française, qui regroupe la majorité des mutuelles et complémentaires santé, s’efforce de redonner la confiance aux assurés dans le système de santé français.

Pour ce faire, la Mutualité Française vient de publier un certain nombre de recommandations.

Ce « livre blanc » contient dix propositions dont notamment celle qui consiste à limiter la publicité en provenance des laboratoires pharmaceutiques.

Il s’agit ainsi de limiter l’influence de l’industrie pharmaceutique sur les consommateurs en réglementant la publicité.

La Mutualité Française rejoindrait ainsi les objectifs de la politique européenne en matière de médicament.

La publicité des médicaments ne serait autorisée que si ces derniers défendent des objectifs de santé publique.

Prix du médicament : vers plus de transparence

Parmi les autres recommandations défendues par la Mutualité Française, il y a aussi une réforme de la politique qui lie, trop souvent, l’Etat à l’industrie pharmaceutique, notamment lorsqu’il s’agit de fixer le prix du médicament.

La Mutualité Française estime ainsi que la fixation du prix du médicament manque aujourd’hui de transparence.

Elle propose ainsi un prix qui prenne en considération les bénéfices pour le patient, le niveau de remboursement par les mutuelles et les complémentaires santé et aussi le prix de l’innovation et de la recherche pour le laboratoire.

 

Rédigé par K.Dronet

Publié le 23/03/2011
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement