Dépendance – Vers un financement privé

Qui va prendre en charge le coût de la dépendance ?

mutuelle seniors
Le débat est aujourd’hui lancé en France sur la prise en charge du coût de la dépendance.

Pour l’heure, les assureurs ne sont pas très enclins à aborder le sujet, pourtant, au plus haut sommet de l’Etat, Nicolas Sarkozy plaide lui pour une plus grande implication des assurances privées dans ce domaine.

Actuellement, on compte près de 5 millions de contrats d’assurance qui couvrent aujourd’hui ce risque, mais les cotisations peinent à décoller.

En 2010, elles se sont élevées à un peu plus de 400 millions d’euros, ce qui semble loin de couvrir la facture globale de la dépendance dans les prochaines années et compte tenu du vieillissement de la population.

Plaidoyer pour la solidarité nationale

Du côté des assurances privées, on est aujourd’hui favorable à la mise en place d’un système universel, une sorte de solidarité nationale pour les plus démunis.

Pour une cotisation de 10 à 20 euros par mois, les assureurs pourraient ainsi offrir une rente mensuelle de 500 euros pour couvrir les frais de la dépendance.

Mais le débat ne s’arrête pas uniquement à la sphère Etat-Assureurs, aujourd’hui.

Et en attendant les vraies discussions qui débuteront au Parlement l’automne prochain, le Parti Socialiste affiche déjà sa position.

Ce dernier estime que le financement de la dépendance devrait être entièrement assumé par l’Etat. Affaire à suivre…

Publié le 01/03/2011
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement