Dépendance – La position des mutuelles d’assurances

Les idées sur la dépendance se mettent en place

mutuelle senior

La question de la prise en charge de la dépendance a été abordée dans la lettre de février du GEMA (Groupement des entreprises mutuelles d'assurance).

La GEMA a ainsi clarifié sa position sur le sujet.

Les groupes de travail mis en place par le gouvernement planchent sur la question au sein du Conseil économique social et environnemental.

Pendant ce temps, les idées commencent à se mettre en place.

On peut savoir donc, que la FFSA (fédération française des sociétés d'assurance) est en faveur de la disparition de l’APA (allocation personnalisée d'autonomie).

La fédération française des sociétés d'assurance argument sa position par le fait que l’APA grèverait le budget des départements, notamment si la compensation de la part de l'Etat est insuffisante.

Cette situation pourrait être désavantageuse pour les classes moyennes

Qu’en est-il de la position des mutuelles du GEMA

Le maintient de l’APA est, selon les mutuelles du GEMA, nécessaire « pour faire face à la demande croissante de solidarité de la population ».

Contrairement aux assureurs de la FFSA qui seraient plutôt favorables aux produits de rente, les mutuelles du GEMA pencheraient en faveur d’une « approche du risque par la com­plémentaire santé » qu’elles jugent rapide à gérer et plus juste socialement.

Sauf que l’approche du risque par la com­plémentaire santé peut aussi créer des inégalités au cas où l'Etat se désengage largement de la prise en charge de base, ce qui est le cas actuellement avec l'assurance maladie.

En Allemagne, une cinquième branche de l'assurance maladie a été créée, tout simplement.

 

Publié le 04/03/2011
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement