Quel remboursement en cas d’hospitalisation ?

Prise en charge des frais médicaux

De nombreuses personnes s’interrogent sur les conditions de couverture santé en cas d’hospitalisation. Il faut savoir que pour une hospitalisation au sein d’un établissement hospitalier public ou dans une clinique privée conventionnée, la Sécurité sociale, via l’Assurance maladie, assure un remboursement à hauteur de 80 %.

Du coup, qu’en est-il des 20 % restant ? Pour celles et ceux qui ont souscrit à une mutuelle santé, les 20 % dû sont pris en charge par l’organisme mutualiste, comme du reste, et le cas échéant, des dépassements d’honoraires. A noter que l'Assurance maladie prend également en charge une partie des soins qui ont été assurés avant ou après une hospitalisation. Dans l’hypothèse où  un assuré social a consulté un anesthésiste avant une opération, il sera remboursé à 70 %.

Remboursements en totalité

À la sortie d'hôpital, comment cela se passe à qui faut-il s’attendre ? Le patient doit s’acquitter du montant du ticket modérateur, autrement dit des dépenses de santé qui reste à sa charge après le remboursement de l'Assurance maladie, soit 20 % des frais en cas d'hospitalisation, ainsi que le forfait journalier.

On y trouve également le règlement de suppléments tels qu’une chambre individuelle ou encore la télévision et les dépassements d’honoraires, s’il y a lieu. Pour les personnes dotées d’une mutuelle santé les frais médicaux sont remboursés en partie, voire en totalité.

 

Rédigé par R.Alaoui

Publié le 31/05/2011
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement