Assurance maladie – Tiers payant pour les familles modestes

Plus d’avance de frais chez les médecins

La ministre de la santé a annoncé le 4 mai dernier, la création d'un tiers payant social pour les familles modestes.

Ainsi, les familles modestes bénéficiant de l'aide à l'acquisition d'une complémentaire santé (ACS) - jusqu'à 20 % au-dessus du plafond de la CMU complémentaire - pourront prochainement profiter d'un tiers payant social.

Autrement dit, ces personnes seront dispensées d'avancer les frais pris en charge par l'assurance maladie chez leur médecin.

Tiers payant – Un accès aux soins facilité

Cette nouvelle mesure s’inscrit dans la politique d’accès aux soins pour tous et notamment pour les plus modestes.

L’ouverture du tiers payant aux bénéficiaires de l’ACS a fait l’objet d’une inscription au journal officiel depuis le 5 mai. Cette mesure s'inscrit dans le "règlement arbitral", un texte qui régit les relations entre professionnels de la santé et l'Assurance maladie.

Par ailleurs, l'assurance maladie informera directement le médecin que le patient bénéficie de la dispense d'avance de frais, afin de lui éviter d'avoir à faire cette demande.

Publié le 10/05/2010
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement