Le déficit de la Sécurité Sociale s’aggrave en 2013 

Malgré une nette régression ces deux dernières années, le déficit du régime général de la Sécurité sociale devrait à nouveau se creuser en 2013. En grande partie causé par l’actuelle conjoncture économique, il dépassera la barre des 14,3 milliards d'euros.

Cette nouvelle prévision publiée jeudi 6 juin par la Commission des comptes de la Sécurité sociale (CCSS) est bien supérieure à ce qui était attendu par le gouvernement. Celui-ci envisageait, avec la loi de financement votée à l’automne dernier, un déficit de 11,4 milliards d'euros, soit 2,6 milliards de moins. 

Des cotisations moins importantes que prévu

C’est l’aggravation de la crise financière qui a arrêté la résorption du déficit de la Sécu. En effet, les recettes perçues par la protection sociale devraient être nettement inférieures à ce qui était attendu. Le gouvernement anticipe désormais une augmentation des cotisations de la masse salariale de 1,3% en 2013, c’est nettement moins que la hausse de 2,3 %  qui était attendue. Le manque à gagner qui en découle est énorme : il frôle les 2 milliards d’euros.

Le déficit de la branche famille, qui est l’une des plus atteintes, devrait quant à lui avoisiner les 3,2 milliards d’euros cette année, soit 600 millions de plus que ce qui était envisagé. Par conséquent, le plan d’économies sur les allocations familiales annoncé le 3 juin dernier par le gouvernement ne suffira pas à reboucher entièrement le déficit de ce secteur avant 2016.

Un seul secteur sort du rouge

Contrairement aux autres secteurs, la branche des retraites est la seule à offrir de bonnes surprises.

Malgré une forte hausse du nombre de départs en retraite due aux réformes décidées l’an passé, les comptes de l’assurance retraite s’améliorent.

En effet, cette mesure ne devrait finalement permettre que 60 000 départs anticipés. Les coûts s’élèveraient donc à 410 millions d'euros, une information réjouissante compte tenu du milliard d’euros escompté par l’Etat.

Publié le 18/06/2013
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement