Santé – Comment prévenir efficacement le cancer

Nutrition et cancer, un lien organique avéré ?

A l’heure où l’OMS (Organisation mondiale de la Santé) vient de déclarer qu’elle classait les champs électromagnétiques de radiofréquence incluant les téléphones portables comme «peut-être cancérogènes pour l’homme», qu’en est-il de la relation entre la nutrition et les cancers. En clair, l’alimentation est-elle un facteur développeur de cancers sous toutes ses formes d’expression ? S’il est avéré, prouvé, que le tabagisme est considéré comme un facteur avéré pour le développement du cancer du pancréas, qu’en est-il d’un éventuel lien organique entre le comportement alimentaire et l’exposition aux cancers.

Selon des professionnels de santé, la manière de s’alimenter et l’activité physique dopent le risque de déclencher, tôt ou tard, la maladie. Autre son de cloche avec la conclusion d’un rapport qui porte sur la relation entre la nutrition et le développement de cancer, on apprend que, contrairement à des idées reçues voire diffusées, aucun aliment ne peut empêcher la croissance d’un cancer.

Inexistence d’un régime anti-cancer

Toujours selon le rapport de santé, c’est faux et totalement infondé d’un point de vue scientifique. Ainsi, il n’y aurait aucun produit alimentaire, et ce quelle que soit sa composition, qui aurait pour effet de prévenir et / ou de réduire un cancer voire une autre maladie.

Du coup, et selon les professionnels de santé qui ont planché, il n’existe aucun régime anti-cancer. Ce qui est préconisé par le rapport au grand public, c’est de veiller à ne pas abuser d’alcool, charcuterie ou encore de viande rouge. Et de pratiquer une activité physique de manière régulière.

 

Rédigé par R.Alaoui  

Publié le 01/06/2011
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement